31.07.2018

Deux prix internationaux pour les jeunes scientifiques suisses

Neuf gymnasiens suisses se sont rendus à Lisbonne, Prague et Bratislava pendant leurs vacances d'été. Des jeunes scientifiques venus de plus de 70 pays et des examens exigeants les y attendaient. Les équipes suisses ont remporté une médaille de bronze aux Olympiades internationales de chimie (Prague/Bratislava, 19-29 juillet 2018) et obtenu une mention honorable aux Olympiades de physique au Portugal (21-29 juillet 2018).

L'équipe suisse de chimie: Fabian Hollinger, Carole Zermatten, Chantal Balmer et Lennart Horn. Photo: Karin Birbaum

L'équipe suisse de physique: Arthur Jaques, Tobias Hächler, Hiro Josep Farré Kaga, Tim Mosimann et Ciril Humbel. Photo: Lionel Philippoz

Lennart Horn gagne une médaille de bronze en Chimie. Photo: Karin Birbaum

Tobias Hächler gagne une mention honorable. Photo: Lionel Philippoz

Lennart Horn. Photo: International Chemistry Olympiad 2018

L'équipe suisse de physique. Photo: Lionel Philippoz

Pendant que d'autres partent en vacances, eux réfléchissent, bricolent et résolvent des tâches portant sur des sujets de recherche en physique et en chimie. Leur récompense : de nouveaux amis venus du monde entier, des vacances dans le pays d'accueil et, bien sûr, des médailles. Les équipes suisses ont remporté deux prix :

  • une médaille de bronze (chimie) : Lennart Horn, école cantonale de Soleure, SO
  • une mention honorable (physique) : Tobias Hächler, Gymnasium Oberwil, BL

Le Bâlois Tobias Hächler se réjouit de cette reconnaissance : « Les examens étaient passionnants, mais le temps disponible très court. » Plus que le résultat, c’est l’expérience qui a compté pour lui : « Nous avons fait la connaissance de jeunes du monde entier et découvert le pays d'accueil. C'était génial ! » Le Soleurois Lennart Horn est lui aussi satisfait de sa performance. Il confie que c'est une expérience merveilleuse de rencontrer des jeunes qui trouvent les molécules, les atomes et les réactions de la matière tout aussi passionnantes que lui. «  Beaucoup d’entre eux vont étudier la chimie, je pense que j’en reverrai sans doute certains à l'université ou au travail plus tard. » 
 

Défi scientifique, échanges internationaux

Les 400 meilleurs jeunes talents de 90 pays ont participé aux Olympiades de physique au Portugal du 21 au 29 juillet 2018. En même temps, 300 autres jeunes talentueux venus de plus de 70 pays ont concouru pour remporter des médailles aux Olympiades de chimie organisées conjointement par la Slovaquie et la République tchèque du 19 au 29 juillet 2018.
Outre Lennart et Tobias, sept autres gymnasiens suisses se sont qualifiés pour les concours lors des finales nationales qui se sont déroulées au printemps à l'ETH Zurich et à la nouvelle école cantonale d'Aarau :

 

Chimie :

  • Chantal Balmer, école cantonale de Soleure, SO
  • Fabian Hollinger, école cantonale Alpenquai, LU
  • Carole Zermatten, Lycée-Collège des Creusets, VS

 

Physique :

  • Arthur Jacques, Liceo cantonale di Lugano 2, TI
  • Ciril Humbel, ancienne école cantonale d’Aarau, AG
  • Tim Mosimann, Gymnasium Biel-Seeland, BE
  • Hiro Josep Farré Kaga, Institut le Rosey, VD

En 2018, 660 jeunes (physique) et 240 jeunes (chimie) ont participé au concours national suisse. 
 

Les examens : modélisation de la croissance tumorale, recherche de sources d'énergie durable

Les jeunes physiciens ont résolu trois tâches théoriques et deux expériences lors des deux journées d'examen. Ils ont par exemple étudié l'élasticité d'un filament polymère, analysé le signal d'une onde gravitationnelle ou modélisé la croissance d'une tumeur. Lionel Philippoz, astrophysicien et accompagnant de l'équipe suisse, souligne : « Les tâches proviennent de la recherche actuelle. Les gymnasiens se sont exercés à penser comme des chercheurs. Ils en profiteront à l'avenir. »

Les talents de chimie ont quant à eux passé deux jours d'examen, l'un d'entre eux en laboratoire. Au total, les gymnasiens ont résolu 11 tâches. Ils ont notamment étudié la décomposition des protéines qui aident à dater les restes humains. Ils ont aussi calculé la quantité d'énergie produite lorsque l'hydrogène et l'oxygène sont mélangés et la façon dont cette réaction pourrait être utilisée comme source d'énergie alternative. 


Les Olympiades ont 50 ans : pas de crise de la cinquantaine en vue

Les Olympiades internationales de chimie célèbrent leur 50e anniversaire à Prague et à Bratislava, et les Olympiades de physique auront 50 ans dans une année. Créées en pleine guerre froide, les Olympiades demeurent un format qui soutient avec succès des élèves talentueux du monde entier.

Depuis 30 ans, les Olympiades motivent également la relève scientifique en Suisse. Huit associations organisent désormais des ateliers, des camps et des concours pour plus de 3000 jeunes talents dans les domaines scientifique et technique chaque année. Les organisateurs sont principalement de jeunes chercheurs enthousiastes qui investissent bénévolement de nombreuses heures dans ces activités.

 

Maurice Cosandey, fondateur des Olympiades de Chimie en Suisse, raconte l'histoire de ses Olympiades.

 

Photos

Utilisation gratuite avec référence. Téléchargement en bas.

 

Links

 

Contact

Mirjam Sager
Chargée de communication
Olympiades de la science
Université de Berne
Hochschulstrasse 6
3012 Bern
+41 031 631 51 87
m.sager(at)olympiad.ch

Autres articles

Chimie

Qui sera le prochain champion de chimie?

En janvier 2019, 18 jeunes ont prouvé leur connaissance des petites particules. Ils participeront à la finale des Olympiades de chimie en avril 2019.

Robotique

Tu tires le meilleur parti des puces électroniques?

Inscrivez-vous avec votre équipe pour les Olympiades de robotique jusque le 17 mars. Si votre robot fait bonne figure aux compétitions régionales, vous vous battrez pour les médailles en finale en juin. Bonne chance!

Philosophie

Les finalistes de la philosophie

Pour te qualifier pour la finale des Olympiades de philosophie nul besoin de connaître Platon ou Foucault par cœur. Ce qui compte dans un essai, c’est la pertinence des arguments illustrés par tes propres exemples, parce que nous voulons savoir comment TOI tu penses.

Faîtière

Géographie

Physique

Mathématiques

Informatique

Chimie

Schnuppertag Naturwissenschaft für junge Frauen

Möchtest du erfahren, was naturwissenschaftliche Studienfächer alles zu bieten haben? Schnuppere Studienluft am 21. März 2019 an der Uni Bern. Hier geht es zum Programm und zur Anmeldung. (Anmeldeschluss: 18. Februar)

Faîtière

Chimie

Informatique

Mathématiques

Physique

Robotique

Tipp: Die MINT-Servicestelle von IngCH und Swissmem

Lea Hasler berät Schulen bei MINT-Projekten. Im Interview erklärt sie, wie die Beratung genau funktioniert. Und sie stellt uns drei Projekte mit Schulen vor, die sie 2018 besonders gefreut haben.

Physique

Qui se qualifie pour la finale?

Sur les plus de 800 jeunes qui ont relevé le défi, 63 se sont qualifiés pour le deuxième tour des Olympiades de physique. Le test a eu lieu le 16 janvier à Berne, Zurich, Lausanne et Lugano. Cliquez ici pour les résultats.

Chimie

Noemie et Daniel relèvent le défi

Les élèves Noemie et Daniel sont en pleine compétition des olympiades de chimie 2019. Jusqu'à présent, ils ont passé le premier tour les doigts dans le nez. Le prix ? Un week-end à Berne, plus précisément à l'Institut de chimie de l'Université de Berne.

Informatique

Cinq jeunes remportent le premier tour des Olympiades d'informatique 2019

Le samedi 5 janvier 2019, des jeunes suisses se sont retrouvés à l'ETH de Zurich lors de la journée suisse des Olympiades d'informatique. Les cinq lauréats du premier tour du concours de programmation ont été annoncés.