05.06.2018

Prix pour les jeunes physiciens suisses en Russie

Deux semaines avant la Coupe du monde de football, cinq jeunes Suisses se sont battus avec leur tête pour remporter des médailles en Russie. Du 28 mai au 1er juin 2018, ils ont participé aux 2es Olympiades européennes de physique EuPhO à Dolgoproudny, Moscou. Namu Bae du Gymnase de Renens a obtenu une distinction.

Namu Bae du Gymnase de Renens. Image: Barbara Roos, Olympiades de Physique

L'équipe suisse: Severin Spörri, Marco Rotschi, Matthias Bürgler, Keanu Gleixner, Alfredo Mastrocola (Observer) et Namu Bae. Image: Barbara Roos, Olympiades de Physique

Barbara Roos, Namu Bae, Keanu Gleixner, Matthias Bürgler, Severin Spörri, Marco Rotschi und Alfredo Mastrocola. Namu Bae du Gymnase de Renens. Image: Olympiades de Physique

115 jeunes talents de physique de 28 pays se sont réunis en Russie du 28 mai au 1er juin 2018 pour les deuxièmes Olympiades européennes de physique. Ils s'étaient auparavant qualifiés lors des compétitions nationales. Parmi les meilleurs jeunes physiciens de Suisse, citons :

  • Keanu Gleixner, Kantonsschule Baden, AG
  • Namu Bae, Gymnase de Renens, VD
  • Severin Spörri, Kantonsschule am Burggraben, SG
  • Marco Rotschi, Kantonsschule Uster, ZH
  • Matthias Bürgler, Kantonsschule Schwyz, SZ

Le Vaudois Namu Bae a obtenu une mention honorable, une sorte de quatrième médaille qui a été décernée en même temps que les médailles classiques. Namu se réjouit de cette reconnaissance : « Cela fait plaisir de voir qu’en si peu de temps, j'ai appris tellement de choses en physique que cela me permet déjà d’obtenir un prix international. Avant les Olympiades, mes connaissances étaient plutôt moyennes. » Namu passe maintenant ses examens de maturité et veut commencer à étudier la médecine à l’Université de Genève cet été.

 

Les examens : s'exercer à penser comme les vrais chercheurs

Les jeunes ont passé deux examens de 5 heures chacun sur des sujets tels que la mécanique, le magnétisme ou la diffusion. Ils devaient, par exemple, mesurer une membrane avec des trous minuscules ou découvrir jusqu’à quel point les boules d’une chaîne se rapprochent. Il fallait faire preuve de compréhension physique et de créativité car les tâches étaient formulées de façon ouverte, comme c’est le plus souvent le cas dans les activités quotidiennes d’un chercheur. « A travers ces questions, les participants apprennent à penser comme de vrais physiciens », explique Barbara Roos, étudiante en mathématiques à l'EPF Zurich et responsable de l’équipe suisse.

 


European Physics Olympiad 2018
Les Olympiades européennes de physique sont un concours destiné aux élèves du secondaire II. La deuxième édition a été l’hôte de l'Institut de physique et de technologie de Moscou (MFTI), une université russe de premier plan dans les domaines de la physique et de la technologie. Les EuPhO sont la petite sœur des Olympiades internationales de physique. Ces dernières ont été accueillies par l’Université de Zurich en 2016.

 

Olympiades de la science

Nous encourageons les jeunes qui font preuve de curiosité, nous éveillons leurs talents scientifiques et leur créativité et prouvons que la science est passionnante. Les meilleurs jeunes représentent la Suisse aux Olympiades internationales. Huit Olympiades organisent des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 3000 talents dans les domaines scientifique et technologique. Nous permettons aux jeunes et aux scientifiques de se rencontrer. Les organisateurs sont pour l'essentiel des jeunes chercheurs et chercheuses passionné(e)s qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme national.


 

Photos

Télécharger à la fin du communiqué. Autres photos sur demande. Utilisation avec mention de la source (selon la légende).

 

Liens

www.swisspho.ch - Olympiades de Physique

eupho2018.mipt.ru - European Physics Olympiad 2018

 

Contact

Mirjam Sager

Chargée de communication

Olympiades de la science

+41 031 631 51 87

m.sager@olympiad.ch

 

Autres articles

Chimie

Qui sera le prochain champion de chimie?

En janvier 2019, 18 jeunes ont prouvé leur connaissance des petites particules. Ils participeront à la finale des Olympiades de chimie en avril 2019.

Robotique

Tu tires le meilleur parti des puces électroniques?

Inscrivez-vous avec votre équipe pour les Olympiades de robotique jusque le 17 mars. Si votre robot fait bonne figure aux compétitions régionales, vous vous battrez pour les médailles en finale en juin. Bonne chance!

Philosophie

Les finalistes de la philosophie

Pour te qualifier pour la finale des Olympiades de philosophie nul besoin de connaître Platon ou Foucault par cœur. Ce qui compte dans un essai, c’est la pertinence des arguments illustrés par tes propres exemples, parce que nous voulons savoir comment TOI tu penses.

Faîtière

Géographie

Physique

Mathématiques

Informatique

Chimie

Schnuppertag Naturwissenschaft für junge Frauen

Möchtest du erfahren, was naturwissenschaftliche Studienfächer alles zu bieten haben? Schnuppere Studienluft am 21. März 2019 an der Uni Bern. Hier geht es zum Programm und zur Anmeldung. (Anmeldeschluss: 18. Februar)

Faîtière

Chimie

Informatique

Mathématiques

Physique

Robotique

Tipp: Die MINT-Servicestelle von IngCH und Swissmem

Lea Hasler berät Schulen bei MINT-Projekten. Im Interview erklärt sie, wie die Beratung genau funktioniert. Und sie stellt uns drei Projekte mit Schulen vor, die sie 2018 besonders gefreut haben.

Physique

Qui se qualifie pour la finale?

Sur les plus de 800 jeunes qui ont relevé le défi, 63 se sont qualifiés pour le deuxième tour des Olympiades de physique. Le test a eu lieu le 16 janvier à Berne, Zurich, Lausanne et Lugano. Cliquez ici pour les résultats.

Chimie

Noemie et Daniel relèvent le défi

Les élèves Noemie et Daniel sont en pleine compétition des olympiades de chimie 2019. Jusqu'à présent, ils ont passé le premier tour les doigts dans le nez. Le prix ? Un week-end à Berne, plus précisément à l'Institut de chimie de l'Université de Berne.

Informatique

Cinq jeunes remportent le premier tour des Olympiades d'informatique 2019

Le samedi 5 janvier 2019, des jeunes suisses se sont retrouvés à l'ETH de Zurich lors de la journée suisse des Olympiades d'informatique. Les cinq lauréats du premier tour du concours de programmation ont été annoncés.