06.05.2024

Communiqué de presse

Cinq jeunes Suisses en route pour les Olympiades internationales d'économie

Prochaine étape: Hong Kong ! La finale des Olympiades suisses d'économie a eu lieu le 3 mai 2024. Onze jeunes se sont disputés la victoire au centre de conférences Grünenhof de l’UBS à Zurich. A cette occasion, ils ont pu se mesurer dans différentes disciplines de l'économie. Les cinq gagnants se rendront en juillet aux Olympiades internationales d’économie :

Ils ont gagné (de gauche à droite) : Benjamin Thut, Silvio Scherrer, Lukas Trösch (derrière), Ruhi Pungaliya et Elisa Maxhara (devant). (Toutes les photos : Young Enterprise Switzerland)

Les onze participants (de gauche à droite) : Ruhi Pungaliya, Elisa Maxhara, Silvio Scherrer, Benjamin Thut, Lukas Trösch (devant), Noah Surbeck, Max Hafner, Liza Nagy, Michael Epper, Giancarlo Colpani, Virgil Barnezet.

Les membres du jury (de gauche à droite) : Mateusz Gugala (alumnus), Kay Foerschle (findependent), Anita Greil (UBS), Ivan Tognini (UBS).

Pleine concentration : Elisa Maxhara (devant) et Ruhi Pungaliya (derrière).

Benjamin Thut (devant) et Silvio Scherrer (derrière) travaillent sur leurs présentations.

Le bénévole Adrien Zaradez remet une médaille à Elisa Maxhara.

  • Benjamin Thut, Alte Kantonsschule Aarau (AG)
  • Elisa Maxhara, Alte Kantonsschule Aarau (AG) 
  • Lukas Trösch, Kantonsschule Hottingen (ZH)
  • Ruhi Pungaliya, Zurich International School (ZH)
  • Silvio Scherrer, Berufs- und Weiterbildungszentrum Wil-Uzwil (SG)

La concentration était palpable : le vendredi matin, les finalistes ont d'abord passé un examen écrit sur l'économie politique, suivi d’un "business case". Les participants ont reçu des documents sur l'entreprise findependent, qui propose une application de placement. Quelle est la meilleure façon de présenter son produit aux jeunes clients ? Les jeunes n'avaient que 90 minutes pour analyser l'étude de cas et préparer une présentation bien structurée et convaincante. 

Le jury n’était pas seulement composé d'anciens participants aux Olympiades d’économie, mais aussi de spécialistes de l'UBS et de Kay Foerschle de findependent. Ce qui lui a plu, c'est que les présentations ont mis en évidence le souhait d'une plus grande formation sur les thèmes financiers pour les jeunes. "Cela montre qu'ils prennent les choses en main au lieu de s'asseoir et de dire : "Maintenant, réglez ma prévoyance vieillesse"", a déclaré Foerschle.

Les participants n'ont eu le temps de se détendre qu'après la présentation. La finaliste Ruhi Pungaliya admet ne s’être jamais sentie aussi nerveuse. Par le passé, elle a participé aux Olympiades de mathématiques, mais elle met désormais ses capacités d'analyse au service de l'économie. Selon Ruhi, les Olympiades d'économie sont très différentes de celles de mathématiques, mais très intéressantes. Participer lui donne la possibilité de faire quelque chose qu'il aime à un haut niveau, explique l'apprenti Silvio Scherrer. 

"J'ai trouvé que certaines présentations étaient de niveau universitaire ou presque professionnel", a déclaré la membre du jury Anita Greil (UBS). Son collègue Ivan Tognini a également été impressionné par les présentations, surtout au vu du peu de temps de préparation. "Je n'aurais probablement pas réussi à atteindre un tel niveau en 90 minutes."

Selon l'alumnus et membre du jury Mateusz Gugala, les présentations ont mis en valeur des atouts différents qui pourront se compléter lors des Olympiades internationales d’économie. En effet, c'est un travail d'équipe qui attend la délégation : ils doivent travailler ensemble sur une étude de cas et la présenter. 

Les lauréats racontent qu'ils se réjouissent de rencontrer de nombreuses personnes qui partagent leurs intérêts et aussi de découvrir Hong Kong. Elias Maxhara pense qu'elle a déjà beaucoup appris lors de la sélection nationale et qu'elle peut en tirer profit. Elle conseille aux autres jeunes de participer le plus tôt possible. "On ne peut que gagner !"

 

Les Olympiades d’économie font partie des Olympiades de la science, une association qui propose des concours dans dix disciplines différentes, et sont également un des six programmes pratiques visant l’apprentissage du monde économique et la formation d’opinion proposés par la Young Enterprise Switzerland (YES). Les étudiants de moins de 20 ans peuvent participer aux Olympiades d’économie. Dans un premier temps, les jeunes passent un examen en ligne sur des sujets d’économie. Les douze participants ayant obtenu le plus grand nombre de points se qualifient pour la finale nationale. Un Innovation Camp de trois jours leur sert de préparation. Les cinq gagnants de la finale nationale se rendront aux Olympiades internationales d'économie

Participants (alphabétique)

Prénom

Nom

École

Canton

Benjamin

Thut

Alte Kantonsschule Aarau

AG

Elisa

Maxhara

Alte Kantonsschule Aarau

AG

Giancarlo

Colpani

Academia International School Zurich Oerlikon

ZH

Lukas

Trösch

Kantonsschule Hottingen

ZH

Max

Hafner

Realgymnasium Rämibühl

ZH

Michael

Epper

Kantonsschule am Brühl

SG

Nagy

Liza

Hulls School

ZH

Noah

Surbeck

Gymnasium Thun

BE

Ruhi

Pungaliya

Zurich International School 

ZH

Silvio

Scherrer

BZWU Wil-Uzwil

SG

Virgil

Barnezet

Kantonsschule Hottingen

ZH

Photos

A votre libre disposition avec indication de la source (Young Enterprise Switzerland). Télécharger à la fin de l'article via le bouton. Portraits et autres photos sur demande.

Contact

Lara Gafner

Responsable Marketing et Communication

Olympiades de la science

Université de Berne

Hochschulstrasse 6

+41 31 684 35 26

l.gafner(at)olympiad.ch

 

Vanessa Cuppone

Communication & réseaux sociaux

Young Enterprise Switzerland (YES) 

Albisriederstr. 243 A 

8047 Zürich

079 192 58 47

vanessa.cuppone(at)yes.swiss

Autres articles

Informatique

Faîtière

Les athlètes des algorithmes en route pour l'Égypte

Des médailles "olympiques" d'un genre un peu particulier ont été décernées le 25 mai à l'Université de Berne. Lors des Olympiades d'informatique, les jeunes ne montent pas sur le podium grâce à leur vitesse de course ou à leur force musculaire, mais grâce à leurs talents de programmation.

Philosophie

Mit Sokrates in der Sauna

Vom 16. bis 19. Mai fand in Helsinki die 32. Internationale Philosophie-Olympiade statt. Mit dabei waren die zwei Gewinnerinnen der Schweizer Philosophie-Olympiade und erstmals auch zwei Schüler aus Liechtenstein, von denen einer direkt die erste Auszeichnung mit nach Hause brachte.

Faîtière

Économie

Cinq jeunes Suisses en route pour les Olympiades internationales d'économie

Prochaine étape: Hong Kong ! La finale des Olympiades suisses d'économie a eu lieu le 3 mai 2024. Onze jeunes se sont disputés la victoire au centre de conférences Grünenhof de l’UBS à Zurich. A cette occasion, ils ont pu se mesurer dans différentes disciplines de l'économie.

Physique

Schweizer Schüler an Physik-Olympiade in Estland ausgezeichnet

Vom 26. - 28. April nahm die Schweiz als Gastland an der Nordisch-Baltischen Physik-Olympiade teil. Das Ergebnis: Zwei Ehrenmeldungen, eine Bronzemedaille und bleibende Erinnerungen.

Faîtière

Mathématiques

Schweizer Bestleistung an Europäischer Mathe-Olympiade der Frauen

Junge Mathematikerinnen in ihrer Begabung fördern und mit Gleichgesinnten und Vorbildern vernetzen - das ist das Ziel der European Girls’ Mathematical Olympiad. Vom 11. bis 17. April fand die 13. EGMO in Georgien statt. Drei der vier Schweizer Teilnehmerinnen wurden mit Bronze ausgezeichnet.

Linguistique

Sprachbegeisterte Jugendliche gewinnen dritte Schweizer Linguistik-Olympiade

Fast 80 Jugendliche haben Anfang März am Finale der dritten Schweizer Linguistik-Olympiade teilgenommen - nun stehen die Resultate fest. Für die vier Gewinnerinnen und Gewinner der Goldmedaillen geht das Abenteuer damit erst so richtig los.