02.03.2018

Comment s'amuser à l'école en faisant de la programmation

L'informatique est intégrée dans l'enseignement primaire. Comment peut-on enseigner cette branche de manière intéressante et captivante? En effet, la programmation peut s'avérer théorique et ennuyeuse - Cependant, avec les instruments adéquats, elle devient passionnante. Laissez-vous inspirer!

Des enseignants pendant un workshop des Olympiades de robotique. Photo: Rolf Bolleter

1. Réveillez la curiosité de vos élèves avec un programme graphique

Démarrez votre cours avec un programme visuel. Ainsi, vos élèves ne devront pas apprendre tout de suite une nouvelle langue et pourront travailler de manière visuelle. Ils pourront empiler des blocs et jongler avec eux à l'aide de différentes commandes ainsi que créer leur propre programme.

 

Open-Roberta - Le programme varié

Image: Screenshot sur open-roberta.org

 

Roberta est un site de programmation, mais aussi une sorte de maison d'édition pour du matériel scolaire. Avec Roberta, vos élèves pourront créer des programmes avec le language graphique NEPO. Le matériel d'enseignement vous sera également utile: vous y découvrirez des instructions pour des expériences captivantes ainsi que des manuels pratiques pour la construction de robots.

  • À qui s'adresse Roberta? École primaire jusqu'au gymnase
  • Combien coûte-t-elle? Rien
  • Où la trouver? open-roberta.org

                       

Snap – Le programme ludique

Image: Screenshot sur snap.berkeley.edu

 

Snap combine l'envie de jouer à la pédagogie. Avec Snap, vos élèves développeront leurs propres jeux facilement et intuitivement. Snap leur permettra également de programmer des illustrations comme une fleur colorée, par exemple.

  • À qui s'adresse Snap? École primaire jusqu'au gymnase
  • Combien coûte-t-il? Rien
  • Où le trouver? snap.berkeley.edu

 

TurtleCoder – Le programme créatif

Image: Screenshot sur code-your-life.org/turtlecoder    

 

La tortue devient professeure et s'associe à ses élèves pour écrire des codes. Vos élèves vont adorer créer des illustrations colorées avec de la programmation!

      

2. Programmer de vrais robots à l'aide de matériel hardware et de logiciels

La programmation associée à du matériel hardware est encore plus ludique. Le suspense est à son comble lorsque le robot exécute pour la première fois son programme: va-t-il fonctionner ou faut-il continuer à travailler dessus?

 

Blue-Bot – Piloter son premier robot

Image: Screenshot sur bee-bot.us/bluebot

 

Ce petit robot est idéal pour se lancer dans la programmation. Les jeunes s'organisent et programment les mouvements du robots – directement sur la machine ou par tablette.

  • À qui s'adresse Blue-Bot? Aux jeunes adolescents.
  • Combien coûte-t-il? 155.-
  • Où le trouver? bee-bot.us/bluebot

 

 

Pro-Bot – Quand Blue n'est plus assez

Image: Screenshot sur bee-bot.us/bluebot

 

Pro-Bot offre plus de fonctionalités que son petit frère Blue. De plus, l'historique de programmation apparaît sur son écran, ce qui est très pratique.

 

  • À qui s'adresse Pro-Bot? École primaire jusqu'au gymnase
  • Combien coûte-t-il? 190.-
  • Où le trouver? bee-bot.us/bluebot

Informations supplémentaires (en allemand)

 

Thymio – Le robot qui a des sens et qui voit

Image: Screenshot sur thymio.org/de:thymioschoolprojects

 

Ce robot est équipé de sensors de distance, d'accélération et de température, ce qui fait de lui une "machine"! Son language (Aseba) est facile à apprendre car structuré de manière claire et logique. Alternativement, il est également possible d'utiliser "Blocky" ou "Scratch".

 

AnkiCozmo – L'ami

Image: Rolf Bolleter

 

Cozmo est un ami, en quelque sorte. Sa caméra lui permet de reconnaître et de saluer son interlocuteur. Il fonctionne avec tous les languages qui se basent sur Scratch Blocks.

  • À qui s'adresse Pro-Bot? École primaire jusqu'au gymnase
  • Combien coûte-t-il? 240.-
  • Où le trouver? anki.com/en-us/cozmo

 

LEGO EV3 – Pour les bidouilleurs et les génies mécaniques

Image: Rolf Bolleter

 

Cet outil ne permet pas seulement de faire de la programmation, mais également de construire de super robots et machines. Cela permettra à vos élèves de développer également leurs compétences en mathématiques et en physique. LEGO Tool, Java ou Labview sont les programmes à utiliser.

  • À qui s'adresse LEGO EV3? École primaire jusqu'aux Hautes écoles
  • Combien coûte-t-il? 320.-
  • Où le trouver? education.LEGO®.com/de

 

 

Pour ceux dont la curiosité n'est pas encore satisfaite:

Cours

Au mois de janvier, la World Robot Olympiad offre un cours de programmation EV3 pour les professeur(e)s. worldrobotolympiad.ch
 

Concours

Olympiades de robotique

Vos élèves aiment bidouiller et jouer? Participez aux Olympiades de robotique en leur compagnie. L'inscription est possible à patir du janvier 2020. worldrobotolympiad.ch
 
 
First Lego League (FFL)

FLL est un concours international qui se déroule également en Suisse depuis 2004. Il consiste en deux phases: un projet de recherche et une phase de construction et de programmation. Dans un premier temps, les équipes développent des idées innovantes, qui doivent par la suite être présentées de manière créative à un jury d'experts. Ensuite, les équipes construisent des robots à l'aide de sensors, de moteurs et de pièces LEGO. Ces robots devront résoudre le maximum de missions sur le terrain de jeu. first-lego-league.org 

 

L'auteur Rolf est électromécanicien de formation. Il adore les Lego - aussi parce qu'il y a longtemps travaillé. Aujourd'hui retraité, il demeure cependant très actif. Depuis une année, il travaille dans la communication et l'arbitrage pour les Olympiades de robotique. Pendant les vacances scolaires, il offre des cours de programmation et participe à la First Lego League.

Autres articles

Informatique

Des médailles d’or pour la relève suisse en informatique et des billets pour la Hongrie

Marquée d’épreuves délicates et d’algorithmes complexes, la finale des Olympiades d’informatique a eu lieu les 30 et 31 juillet ainsi que les 6 et 7 août à l’Université de Berne. Douze jeunes informaticien·nes provenant de toute la Suisse se sont attelé·es aux épreuves de programmation. Quatre ont remporté une médaille d’or et représenteront la Suisse lors des Olympiades d’informatique d’Europe centrale (CEOI) et des Olympiades internationales d’informatique (IOI).

Chimie

Une Suissesse décroche le bronze aux Olympiades internationales de chimie

Du 23 au 30 juillet, la Turquie a accueilli 235 jeunes issus de 60 pays – néanmoins pas à Istanbul, mais sur Internet. En raison de la pandémie, les Olympiades internationales de chimie (IChO en abrégé) ont eu lieu cette année virtuellement. Les quatre jeunes talents de chimie de Suisse s’étaient qualifié∙es pour ce défi international au mois d’avril, lors du concours national.

Physique

Un élève suisse remporte le bronze aux olympiades européennes de physique

Cette année, 260 élèves de secondaire en provenance de 53 pays se sont penché∙es sur les épreuves de physique aux Olympiades européennes, EuPhO en abrégé. Le concours a eu du 21 au 26 juillet sous forme virtuelle. Cinq Suisses étaient en lice.

Physique

Faîtière

Cinq élèves de secondaire remportent l’or aux Olympiades virtuelles de physique

La finale des olympiades de physique aurait dû avoir lieu en mars. En raison de la pandémie du coronavirus, les examens ont été reportés au 6 juin et organisés en ligne. Les 24 finalistes ont testé leurs connaissances depuis la maison. Le suspense était à son comble lors de l’annonce des résultats le 27 juin.

Informatique

Faîtière

«Macht den ersten Schritt!»

European Girls’ Olympiad in Informatics, kurz EGOI. Nie davon gehört? Kein Wunder: Diese Informatik-Olympiade für junge Frauen soll 2021 in der Schweiz zum allerersten Mal stattfinden. Wir haben mit Stefanie, André und Ivana gesprochen, die an der Organisation der neuen Olympiade beteiligt sind.

Économie

De jeunes talents impressionnent le jury des Olympiades d’économie

La finale des Olympiades suisses d’économie a eu lieu le 19 juin. Quatre jeunes ont su convaincre par leurs compétences dans cette discipline, et pourront ainsi représenter la Suisse à l’Olympiade internationale d’économie au mois de septembre.