06.10.2020

De l’écran à la scène

L’année des olympiades 19/20 avait commencé tranquillement, dans la routine. Puis, elle avait pris une couleur inhabituelle, une forme virtuelle. Pour terminer manière analogique et dorée – avec la cérémonie de clôture, le Science Olympiad Day, le 26 septembre 2020 à l’Université de Berne.

Les excellentes prestations des jeunes sont célébrées sur la scène. Photos: Mihai Dricu

Applaudissements pour 5 des 350 bénévoles

Aaron Griesser et Nicolas Faesch remportent le prix de la meilleure prestation internationale 2019. Absent sur la photo: Stephan Koenig

Le prix d’équipe international est également remis à la robotique

L’Université de Berne remet le prix d’encouragement à six participant-es. Ici sur la photo: Svenja Hammer, olympiades de philosophie…

… et Tobias Riesen, olympiades de physique

Place du marché: dégustation d’une glace chez les physicien-nes…

…expériences en couleurs chez les chimistes.

…sauvetage des penseuses et penseurs chez les philosophes…

Qui fête qui?

Les finalistes passent l’année 2020 avant tout sur les écrans, chose inhabituelle. Les olympiades se déroulent en ligne, lorsque le coronavirus atteint la Suisse. Les cours, les tests et les finales ont désormais lieu sur le réseau. Fin septembre, de nombreux jeunes montent pour la première fois sur une scène olympique: lors du Science Olympiad Day, les neuf olympiades célèbrent ensemble la fin de l’année. La salle vibre sous les applaudissements, les médailles brillent. Les enveloppes jaunes renferment les diplômes et les prix récompensant les excellentes prestations scientifiques des participant-es.

 

Quelques bénévoles sont également invité-es à rejoindre les participant-es sous le feu des projecteurs, après avoir travaillé jour et nuit pour mettre en place les olympiades 2019/20. Résumé en chiffres: 350 personnes ont investi 20'000 heures, ce qui correspond à un demi-million de francs suisses (plus d’informations à ce sujet bientôt dans notre rapport annuel 2020 ou dans le quiz de 2019).

Who is who? Les neuf olympiades se présentent. Vidéo: Lara Gafner

 

Qui joue sur plusieurs tableaux?

En 2020, certain-es jeunes ont mis leur cerveau à l’épreuve en participant à plusieurs olympiades nationales. Les candidat-es nominé-es pour la meilleure prestation interdisciplinaire étaient les suivant-es:

  • Ema Skottova (olympiades de mathématiques et d’informatique)
  • Joël Huber (olympiades de mathématiques et d’informatique)
  • Lennart Horn (olympiades de biologie, de chimie et de physique)
  • LeoThom (olympiades de biologie et de physique)

Joël Huber remporte le prix avec sa première place aux olympiades d’informatique et sa médaille de bronze aux olympiades de mathématiques. Nous lui adressons nos sincères félicitations pour ce succès et lui remettons le prix de CHF 500.- sponsorisé par notre partenaire la fondation Hasler.

 

Quel talent et quelle équipe convainc sur le plan international?

Le prix 2019 de la meilleure prestation individuelle internationale est remis à la robotique: l’équipe suisse est montée sur le podium des World Robot Olympiad (WRO) pour la première fois. Aaron Griesser, Nicolas Faesch et Stephan Timothy König (équipe CTRL+C reloaded) ont atterri à la troisième place sur 85, se classant devant 97,6% de l’ensemble des candidats-s des WRO 2019. Nous leur adressons nos sincères félicitations et leur remettons le prix de CHF 1000.- sponsorisé par notre partenaire la fondation Claude et Giuliana.  

 

Le prix d’équipe international est également remis à la robotique: les trois équipes suisses ont affiché un résultat global supérieur à 88,2% du reste des participant-es. Chaque membre d’équipe reçoit un prix de CHF 300.- sponsorisé par la fondation Claude et Giuliana:

  • Elementary: équipe UniRobo, Janis Looser et Erik Hannes Schnell
  • Junior: équipe πnutboter, Caroline Faesch et Eleni Müller
  • Senior: équipe CTRL+C reloaded, Aaron Griesser, Nicolas Faesch et Stephan Timothy König
  • Open Category Senior: équipe circuit breakers, Benjamin Koch, Elias Frey et Jesse Born

 

Qui remporte le prix d’encouragement l’Université de Berne?

L’Université de Berne soutient cette année six participant-es des olympiades de la Science et leur remet une bourse de CHF 2000.- pour leur première année d’études de bachelor à l’Université de Berne. Nous leur adressons nos sincères félicitations:

  • Michelle Stoffel, olympiades d’économie
  • AnnaLena Hatzold, olympiades de géographie
  • Svenja Hammer, olympiades de philosophie
  • Florian Keta, olympiades de mathématiques
  • Diego Zenhäusern, olympiades de chimie

Intéressé-e? Tu trouveras plus d’informations ici.

 

Quelle suite pour les talents scientifiques?

La voie que prendront les finalistes après la cérémonie de clôture est multiple: certain-es se trouvent déjà au milieu de l’année olympique 2020/21, comme participant-es ou comme bénévoles. D’autres continuent de bénéficier de l’encouragement des talents dans le cadre de l’International Swiss Talent Forum de Science et jeunesse ou d’une offre de la Fondation suisse d'études. Peu importe la voie choisie, nous leur souhaitons à toutes et à tous plein succès et, avant tout, beaucoup de plaisir!

Autres articles

Informatique

Faîtière

Olympiades d'informatique : des algorithmes pour atteindre la médaille

Vendredi dernier, les résultats des Olympiades suisses d'informatique ont été publiés. 14 gymnasiennes et gymnasiens motivés ont programmé côte à côte. Les quatre meilleurs représenteront la Suisse dans le cadre des Olympiades internationales d'informatique.

Mathématiques

Faîtière

Un génie romand à haut potentiel

Un vidéo de 20minutes sur Mathys Douma de Courroux (JU), qui a remporté la médaille d’or aux Olympiades suisses de mathématiques.

Faîtière

Philosophie

Biologie

Chimie

Géographie

Mathématiques

Physique

Économie

Linguistique

L’expert des Olympiades

Marco Gerber a travaillé pendant plus de 10 ans pour les Olympiades de la science. Il quitte le bureau pour rejoindre l'équipe de projet des Olympiades internationales de chimie qui auront lieu pour la première fois en Suisse en été 2023. Un entretien.

Faîtière

Économie

La main invisible: trois exercices pour l'auto-régulation du marché

Le marché n’a pas besoin d’être régulé par l’Etat puisque "la main invisible" s’en charge. C’est au 18ème siècle qu’est mentionnée pour la première fois cette idée par la plume d’Adam Smith, considéré comme le père de l'économie moderne. Mais dans quelle mesure le marché peut-il réellement s'autorég

Robotique

Faîtière

"Die Community der Olympiaden ist echt toll und bietet viel Unterstützung"

Für die Portraitreihe "Role Models" von IT-Feuer erzählt Aaron Griesser von seinen Erfahrungen bei der Robotik-Olympiade und von der Faszination IT. Von Zoé Jeanneret.

Économie

Faîtière

Die Olympiade der Schweizer Nachwuchsökonomen

Am 06. Mai fand in Zürich das nationale Finale der Schweizer Wirtschafts-Olympiade statt. Zehn Jugendliche aus fünf Kantonen versuchten die Jury zu überzeugen. Vier von ihnen wurden mit Medaillen ausgezeichnet und werden die Schweiz Ende Juli an der Internationalen Wirtschafts-Olympiade vertreten.