28.10.2019

Des jeunes Suisses se rendront aux olympiades internationales de géographique à Istanbul

Quatre gymnasiennes et gymnasiens ont remporté les olympiades suisses de géographie ce samedi 26 octobre. En août 2020, ils participeront aux olympiades internationales.

De l'or pour Jasmin Schmid, Jonathan Song, Simon Gründler et Niklas Eckert. Photos: Olympiades de géographie. Télécharger en bas.

Examen pratique

Examen pratique

Examen pratique

Les finalistes

De l'argent pour Silvan Frei, Casimir Herold, Julia Bürki, Luc Sonderegger, Sasu Schmidli et Colin Mettler.

 

 

 

 

Du bronze pour Jake Bogdan, Jessica Kunz, Severin Angst, Elena Broger, Noel Schader etAlina Büllhardt (manque).

 

Jasmin Schmid

Niklas Eckert

Jonathan Song

Simon Gründler

Les médailles d’or:

  • Niklas Eckert, Kantonsschule Solothurn, SO
  • Simon Gründler, Kantonsschule am Burggraben, SG
  • Jasmin Schmid, Neue Kantonsschule Aarau, AG
  • Jonathan Song, Kantonsschule Hohe Promenade, ZH

Au printemps 2019, 660 jeunes s’étaient inscrits au concours. La géographie fait partie des olympiades attirant le plus de jeunes (avec la biologie et la physique). Les 16 élèves qui se disputaient les médailles samedi dernier avaient toutes les raisons d’être fiers. A l’exemple de Niklas Eckert de Soleure, l’un des quatre vainqueurs. Il se montre surpris et satisfait: «Après les examens, j’avais des sentiments mitigés. Maintenant que je tiens cette médaille d’or entre mes mains, je trouve ça cool.»

 

Aménagement de la ville de Berne, développement de la Chine

Niklas aime la géographie, parce qu’elle relie de nombreux aspects entre eux: «Elle regroupe les sciences naturelles et humaines». Ce large spectre se reflète également dans les thèmes de l’examen final, comme le changement climatique, l’aménagement urbain ou la sécurité alimentaire. Lors du travail sur le terrain, les jeunes ont examiné comment la zone VonRoll dans le quartier de la Länggasse à Berne a été aménagée. Ils ont élaboré des cartes, décrit les effets sur la population et les commerces et expliqué à qui profite (ou pas) la modération du trafic. Les questions de l’examen théorique ne se limitaient pas aux thèmes locaux: la Chine est-elle un pays en développement ou un pays industriel? Qu’en est-il de la sécurité alimentaire en Afrique? Lors du test multimédia, il s’agissait d’interpréter correctement des graphiques, photos et cartes.

 

Intérêt pour la branche et plaisir à échanger avec d’autres du même âge

L’été prochain, Niklas et son équipe se rendront aux olympiades internationales de géographie à Istanbul. Ils y rencontreront des jeunes issus de plus de 45 pays. Niklas tire un bilan positif: «Je recommande les olympiades à tout le monde». Ce ne sont pas tellement les bonnes notes qui comptent, mais avant tout l’intérêt pour la branche. Niklas a particulièrement apprécié le camp de préparation dans le Parc national suisse en septembre: «J’ai appris beaucoup de nouvelles choses et j’ai surtout passé de super moments avec les autres participants et les organisateurs». Après son voyage en Turquie, Niklas prévoit de commencer des études à l’EPF de Zurich. Son orientation? Les géosciences.

Les Olympiades de la science encouragent les jeunes, éveillent leurs talents scientifiques et leur créativité, et montrent que le caractère passionnant de la science. Neuf olympiades ont lieu chaque année: des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie.  Les organisateurs sont des jeunes cherches, des étudiants ou des enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures pour le programme international en y mettant beaucoup de cœur.

 

Liens

 

Photos

A votre libre disposition avec indication de la source. Télécharger à la fin de l'article via le bouton.  

 

Contact

Mirjam Sager

Chargée de communication

Olympiades de la science
Université de Berne

Hochschulstrasse 6

3012 Berne

+41 031 631 51 87

m.sager(at)olympiad.ch

 

Autres articles

Physique

Camp d'entraînement 2020 à l'EPFL

Le traditionnel camp d’entraînement des Olympiades de Physique a eu lieu du 14 au 16 février dernier à l’EPFL. Tandis que cette dernière se préparait à un week-end festif, vingt-deux gymnasiens ont occupé les bancs du campus lausannois afin d’approfondir leurs connaissances en physique.

Informatique

Faîtière

"Meine bisher beste Teamarbeit"

Bibin von der Informatik-Olympiade erzählt von seinen Erfahrungen am International Swiss Talent Forum. Einem Angebot für junge Menschen, die sich für die Herausforderungen unserer Zeit interessieren.

Physique

Résultats du 2e tour

Plus que 28. Des plus de 600 jeunes qui avaient relevé le défi, 126 étaient passé(e)s au deuxième tour des Olympiades de Physique. 28 se sont qualifié(e)s pour la finale.

Géographie

Good morning from 31.668360S, 24.695403E

I am Juliane, a volunteer from the geography olympiad and researcher at University of Basel. If you ever wondered what Geographers are doing, you can follow my research trip on instagram.

Faîtière

Quand le tour additionnel du doctorat est récompensé

Lorsque Simona Isler a décidé de faire son doctorat, elle a eu le sentiment que cela pourrait rendre compliqué son entrée dans le monde du travail. Voici l’entretien avec l'actuelle responsable de l'égalité dans l'encouragement de la recherche du Fonds national suisse.

Mathématiques

Faîtière

Physique

Chimie

Informatique

Des chiffres et des trains

Viviane Kehl, des Olympiades de mathématiques, travaille aux CFF. Elle a découvert sa voie professionnelle en suivant ses intérêts. Parfois sans consulter l'horaire au préalable.