31.03.2021

Communiqué de presse

Grand succès pour la Suisse à l’Olympiade francophone de mathématiques

Les 27 et 28 mars derniers, la Suisse a organisé la deuxième Olympiade francophone de mathématiques (OFM), qui promeut les jeunes mathématiciens dans le monde francophone. Au total, 88 jeunes de neuf pays ont participé à ce concours qui se déroulait en ligne. L’équipe suisse a réalisé une performance impressionnante.

Trois sur quatre des médaillés d'or. En haut: Johann Williams (gauche) et Mathys Douma (droite) de la catégorie "Senior". En bas: Bora Olmez de la catégorie "Junior".

Jonah Osterwalder, premier rang dans la catégorie "Junior".

Joël Huber (l.) et Philipp Junghans ils figuraient parmi les lauréats d'argent et de bronze dans la catégorie "Senior".

Youssef Marrakchi de la Tunisie est au premier rang de la catégorie "Senior".

Les résultats de l’OFM ont été communiqués dimanche lors d’une cérémonie de remise des médailles virtuelle.

Dans la catégorie «Senior»:

  • Mathys Douma, Lycée Cantonal Porrentruy, JU (Médaille d’or)
  • Johann Williams, Gymnase de Renens, VD (Médaille d’or)
  • Joël Huber, Gymnasium Freudenberg, ZH (Médaille d’argent)
  • Tan Hong, Collège Calvin, GE (Médaille de bronze)
  • Philipp Junghans, Alte Kantonsschule Aarau, AG (Médaille de bronze)
  • Yanta Wang, Gymnasium Oberwil, BL

 

Dans la catégorie “Junior” (nés à partir de 2005):

  • Jonah Osterwalder, Gymnase de Renens, VD (Médaille d’or)
  • Bora Olmez, International School Basel, BL (Médaille d’or)
  • Leonardo Marañón, Gymnase cantonal de Nyon, VD (Médaille d’argent)
  • Orlando Zhang, Institut International de Lancy, GE (Médaille d’argent)
  • Mohamed Bouchouata, Gymnase français de Bienne, BE (Médaille de bronze)
  • Moyang Zhang, Institut Florimont, GE

 

«Tout simplement: ouah!»

La Suisse a récolté quatre médailles d’or, trois d’argent et trois de bronze. Le nombre de points obtenus par Jonah Osterwalder a propulsé celui-ci au premier rang de la catégorie des juniors. «Tout simplement: ouah!», commente l’organisateur Arnaud Maret au sujet de la performance d’ensemble. L’épreuve de quatre heures et demie a eu lieu le samedi matin et son format correspondait aux standards des autres Olympiades internationales de mathématiques. «Ils étaient vraiment motivants cette année», dit Mathys Douma concernant les exercices d’algèbre, de géométrie, de théorie des nombres et de combinatoire. Il était déjà présent lors de la première OFM qui avait été lancée en France en 2020, et il est content d’avoir pu surpasser sa propre performance.

 

Un avenir au-delà des écrans

En plus du pays hôte, la France, la Belgique, le Luxembourg, le Canada, le Maroc, la Tunisie, l’Algérie et le Cameroun étaient également représentés à l’OFM 2021. Pour l’équipe de Suisse, cette expérience représentait aussi une occasion de franchir des barrières linguistiques. Car il n’y avait pas seulement des élèves de Suisse romande qui participaient à ce concours mené en français. Arnaud Maret espère que ce nouvel événement deviendra une tradition: «Nous espérons sincèrement que l’OFM perdurera et que nous aurons un jour l’occasion d’organiser une Olympiade durant laquelle on se réunira dans l’un des pays de la francophonie», dit-il. « D’ici là, le modèle d’Olympiade en ligne est une bonne alternative.»

 

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Neuf Olympiades ont lieu chaque année: des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme nationale.

Liens

 

Photos

A votre libre disposition avec indication de la source (Olympiades de la science). Télécharger à la fin de l'article via le bouton. 

 

Contact

Lara Gafner

Chargée de communication

Olympiades de la science
Université de Berne

Hochschulstrasse 6

3012 Bern

+41 031 631 51 87

l.gafner@olympiad.ch

 

Autres articles

Informatique

Faîtière

Des jeunes femmes suisses remportent des médailles aux premières Olympiades européennes d’informatique réservées aux femmes

Les European Girls’ Olympiad in Informatics (EGOI), fondées en Suisse, ont eu lieu du 13 au 19 juin. Le concours auquel ont participé 157 élèves de 43 pays s’est déroulé en ligne. Les participantes suisses s’étaient réunies à Zurich, où trois d'entre elles ont obtenu des médailles samedi.

Robotique

Des jeunes récompensé·e·s pour leur robot astucieux capable d’économiser de l’énergie

Ces jeunes aiment les défis. Ils et elles ont donc appris à construire et à programmer des robots. Samedi 19 juin, 80 enfants et adolescent·e·s ont participé à la Finale suisse des Olympiades de robotique WRO à Aarburg (AG).

Robotique

Kinder und Jugendliche entwerfen Energiespar-Roboter an regionaler Meisterschaft

Am 29. Mai und 5. Juni fanden die regionalen Meisterschaften der Robotik-Olympiade statt. Corona-bedingt hält die World Robot Olympiad Schweiz am neuen Format fest: Die 97 Teams von technikbegeisterten Kindern und Jugendlichen liessen ihre Roboter online über das Spielfeld surren.

Philosophie

Des jeunes Suisses distinguées à l’Olympiade internationale de philosophie

L’Olympiade internationale de philosophie (IPO) a eu lieu du 27 au 30 mai. Plus de 80 jeunes en provenance de 44 pays ont rédigé des dissertations. Yuhua Gao (Hull’s School, ZH) et Nitya Rajan (Collège St. Michel, FR) ont reçu des mentions honorables.

Géographie

Gold für junge Geographinnen und Geographen

Am 15. 05. wurden die Resultate der sechsten Schweizer Geographie-Olympiade verkündet. 18 Jugendliche wurden für ihre Leistungen in den digital durchgeführten Prüfungen mit Medaillen ausgezeichnet. Die besten Vier werden die Schweiz an der Internationalen Geographie-Olympiade vertreten.

Faîtière

Économie

Les économes olympiques

La finale des Olympiades d’économie a eu lieu le 7 mai. Les 10 meilleur-es candidat-es sur 138 au départ se sont retrouvé-es à Glattbrugg (ZH) pour tester leurs connaissances économiques. Quatre d’entre eux-elles représenteront la Suisse lors des Olympiades internationales d’économie.