14.11.2022

Communiqué de presse

Les gagnants en géographie

La finale nationale des huitièmes Olympiades suisses de géographie a eu lieu le 12 novembre à Kreuzlingen. Quatre des quinze participant-es ont gagné une médaille d'or et représenteront la Suisse lors des Olympiades internationales de géographie en Indonésie l'été prochain.

L'or est allé à (de g. à dr.) :) Nico Junghans, Marius Marschke, Pietro Prado Marrella, Sebastian Styczynski. (Image : Lara Gafner, Olympiades de la science)

L'argent est allé à (de g. à dr.) : Marguerite Babusiaux, Lars Etter, Anita Marti, Gilles Mercier, Anna Saxer, Sorin Schmassmann. (Image : Lara Gafner, Olympiades de la science)

Le bronze est allé à (de g. à dr.) :) Laura Gerevich, Nil Hock, Salome Kündig, Corsin Möri, Francesco Toscano. (Image : Lara Gafner, Olympiades de la science)

Les finalist-es explorent Kreuzlingen. (Image: Julian Lindenmann)

Le travail sur le terrain a duré deux heures. (Image: Julian Lindenmann)

En été, les finalist-es ont passé une semaine à Zernez. (Image: ESRI)

  • Nico Junghans, Alte Kantonsschule Aarau (AG)
  • Marius Marschke, Kantonsschule Kreuzlingen (TG)
  • Pietro Prado Marrella, Kantonsschule Wohlen (AG)
  • Sebastian Styczynski, Kantonsschule Solothurn (SO)

 

Une grande concurrence durant la qualification

Les quinze meilleur-es géographes de Suisse se sont retrouvé-es samedi dernier à la haute école de pédagogie de Thurgovie lors de la finale nationale des Olympiades de géographie. Il leur avait déjà fallu fournir une prestation remarquable pour atteindre la finale: plus de 1600 jeunes avaient participé au premier tour en mai 2022. Lorsqu'on lui demande quelle a été la partie la plus difficile de la finale, Nicol Junghans répond en plaisantant: «Le voyage!». Les paticipant-es s'étaient rendu-es à Kreuzlingen des quatre coins de la Suisse en ce matin brumeux du mois de novembre, et y avaient été accueilli-es par du café et des croissants. Une brève pause régénérante avant une longue journée: trois examens différents attendaient les jeunes talents. Le matin, les participant-es étaient appelé-es à éprouver leurs connaissances lors d'un examen écrit et un test multimédia. La difficulté de l'examen se reflète dans le score de Nico, qui a obtenu le meilleur résultat avec 40.5 points sur 60. L'après-midi, les jeunes ont visité Kreuzlingen chacun-e pour soi dans le cadre des travaux sur le terrain, et ont résolu des épreuves testant aussi bien leurs connaissances, que leur créativité et leur faculté d'observation. Les participant-es ont dû par exemple analyser la répartition de commerces au centre-ville ou imaginer des solutions pour réduire la chaleur dans une zone piétonne. «J'ai un peu profité de mon avantage du terrain», raconte Marius Marschke, qui connaît bien Kreuzlingen.

 

«On ne vit cela qu'une fois!»

Ce n'étaient pas les premiers travaux sur le terrain pour les participant-es de la finale. Durant les vacances d'été, les finales avaient en effet passé ensemble une semaine de camp d'entraînement au Parc national suisse. Avec le soutien de l'entreprise de géo-information ESRI, les jeunes y avaient étudié les effets des glissements de terrain ou la croissance des pins de montagne, observé des gypaètes barbus et des marmottes et dessiné des cartes de Zernez. Après les travaux sur le terrain de la finale, les participant-es ont pu élargir leurs connaissances lors d'une visite guidée. Pendant ce temps, les bénévoles se sont activé-es pour évaluer les examens et désigner les gagnant-es des cinq médailles de bronze, six d'argent et quatre d'or. Une tâche pas évidente: les scores étaient en partie très serrés. Pietro Prado Marella a obtenu le plus grand nombre de points. L'Argovien avait été informé du concours par un enseignant. Après l'école, il aimerait peut-être devenir ingénieur en construction. Mais, depuis les olympiades, il se pourrait qu'il prenne plutôt la voie de la géographie. Il se rendra à Bandung en Indonésie du 8 au 14 août avec les trois autres lauréats des médailles d'or pour se mesurer aux fans de géographie du monde entier. «C'est un grand privilège de pouvoir participer, et je compte bien en profiter autant que possible», commente Nico Junghans au sujet du voyage à venir, «on ne vit cela qu'une fois!»

 

Classement

Rang*

Prénom

Nom

École

Canton

Or 

NicoJunghansAlte Kantonsschule AarauAG

Or 

MariusMarschkeKantonsschule KreuzlingenTG

Or

PietroPrado MarrellaKantonsschule WohlenAG

Or

SebastianStyczynskiKantonsschule SolothurnSO

Argent

MargueriteBabusiauxFreies Gymnasium ZürichZH

Argent

LarsEtterKantonsschule am BurggrabenSG

Argent

AnitaMartiGymnasium MünchensteinBL
ArgentGillesMercierKantonsschule ZugZG
ArgentAnnaSaxerKantonsschule am BurggrabenSG
ArgentSorinSchmassmannGymnasium KirchenfeldBE
BronzeLauraGerevichAlte Kantonsschule AarauAG
BronzeNilHockKollegium Spiritus SanctusVS
BronzeSalomeKündigKantonsschule SeetalLU
BronzeCorsinMöriKantonsschule Uetikon am SeeZH
BronzeFrancesco

Toscano

Gymnasium BurgdorfBE

*ordre alphabétique dans les catégories de médailles

 

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Dix Olympiades ont lieu chaque année: des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 5'000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, linguistique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme national.

Liens

 

Images

A votre libre disposition avec indication de la source. Télécharger à la fin de l'article via le bouton. 

 

Contact

Lara Gafner

Responsable Média

Olympiades de la science

Université de Berne

Hochschulstrasse 6

3012 Bern

+41 78 629 14 44

l.gafner@olympiad.ch

 

 

Autres articles

Chimie

Découvrez les finalistes des Olympiades de chimie 2023

50 jeunes du Tessin, de Suisse romande, de Suisse alémanique et du Liechtenstein se sont retrouvé·e·s à l'Université de Berne à la mi-janvier pour nourrir leur curiosité. Ils·elles ont dû résoudre 12 problèmes de chimie; 17 jeunes ont particulièrement réussi à se démarquer.

Informatique

Informatics Olympiad Day 2023

139 participants have taken up the challenge and participated in the 2023 Olympiad in Informatics. From September 15 to November 30, 2022, they had time to solve tricky programming tasks online. At SOI Day on January 14, the mysterious tasks were solved and awards were received!

Chimie

Olympiades de Chimie - Résultats du premier tour

Le premier tour des Olympiades suisses de chimie s'est términé mi-octobre. 52 étudiant·e·s sur 472 ont réussi à se qualifier pour le tout premier week-end préparatoire à l'Université de Bâle ainsi que pour l'examen central annuel à l'Université de Berne.

Linguistique

Résultats Premier Tour 2022/23

Le premier tour des deuxièmes Olympiades de linguistique a de nouveau été un grand succès ! Exactement 111 élèves se sont lancés dans les quatre épreuves, et soit le même nombre que l'année dernière.

Faîtière

Philosophie

Chimie

Géographie

Mathématiques

Physique

Économie

Linguistique

L'année olympique 2021/2022 – Rétrospective en quelques chiffres

6'806 jeunes ont répondu à l’appel des Olympiades de la science et participé à l’un des premiers tours des 10 différentes disciplines. Quel canton, quelle école a envoyé le plus de talents?

Philosophie

First round 2022/2023

140 young philosophers submitted their essays for first round of the 2022/2023 Swiss Philosophy Olympiad.