14.06.2018

Personne n‘est trop petit pour les maths : le nouveau Junior camp

18 ans : tel est l’âge typique des jeunes qui se qualifient pour les olympiades de mathématiques. Maintenant les organisateurs veulent offrir d’avantage aux élèves plus jeunes (11-15 ans). Les 9 et 10 juin 2018 s’est déroulé le premier Junior camp à Zürich. Cyril Frei nous accorde une interview où il explique ce qu’il espère de cette nouvelle offre.

Photo: Olympiades de Mathématiques

Olympiades de la science: Cyril, la plupart des olympiades se focalisent sur les jeunes de 17-19 ans. Pourquoi organisez-vous un camp pour les plus jeunes élèves ?

Cyril: Il s’agit d’encouragement de la relève. Nous avions le sentiment ces dernières années qu’il y avait constamment plus de jeunes participants et participantes (11-15 ans) qui s’inscrivaient au tour préliminaire. À cet âge cependant on a assez peu de chances de se qualifier, en particulier dans la tranche d’âge 10-14 ans. Souvent ces jeunes ne participaient tout simplement pas au premier examen. Nous souhaitons changer cela en leur offrant une chance de se qualifier pour le Junior camp. Le camp est ainsi pensé comme une récompense et sert de motivation. Nous espérons ainsi pouvoir accueillir plus tôt les jeunes talentueux dans nos olympiades. Plus on participe longtemps, plus on s’améliore.

 

Y a-t-il encore d’autres raisons ?

Oui. Cela nous permet, lorsque des parents nous posent la question, de leur répondre honnêtement que leurs jeunes enfants peuvent participer chez nous. En effet nous avons également quelque chose à leur proposer.

 

Quel est le programme pour les 15 participants et participantes ?

Nous reprenons les thèmes du tour préliminaire : théorie des nombres, combinatoire, géométrie. Ici les enfants apprennent comment on rédige des preuves mathématiques. De plus nous organisons un concours par équipe dans le style des jeux mathématiques.

 

 

Maths avec un gâteau. Un des exercices proposés au camp

Photo: Markus Spiske, Unsplash

 

Ludwig doit couper un gâteau rond avec quatre coups de couteau en le plus possible de parts. Les parts n'ont pas besoin d'être de taille égale. Les découpes se font seulement verticalement. En combien de parts peut-on au maximum découper le gâteau?

Plus d’exercices sous: https://imosuisse.ch/smo/pruefungen/smo2013/Teamwettbeweb%20SMO-Tag/smotag-naboj.pdf

 

 

 

Cyril Frei

Cyril Frei fait partie du comité des olympiades de mathématiques. Il étudie les mathématiques à l’EPFZ. De plus il a également rejoint le comité des Olympiades de la science.

 

 

Vecteur plutôt que Victor ? 

Alors fais le test de math. Les olympiades recommencent en automne 2018. Dès juillet 2018 l’agenda est publié sur science.olympiad.ch/agenda

 

Traduction: Louis Hainaut

Autres articles

Géographie

Gold für junge Geographinnen und Geographen

Am 15. 05. wurden die Resultate der sechsten Schweizer Geographie-Olympiade verkündet. 18 Jugendliche wurden für ihre Leistungen in den digital durchgeführten Prüfungen mit Medaillen ausgezeichnet. Die besten Vier werden die Schweiz an der Internationalen Geographie-Olympiade vertreten.

Informatique

Faîtière

IT-Feuer Portrait: Informatik-Studentin Livia Capol

"Meinem jüngeren Ich würde ich auf jedem Fall auf den Weg geben, Vertrauen in sich selbst zu haben", sagt ETH-Studentin Livia Capol im Portrait von IT-Feuer.

Informatique

Économie

Prête pour les SOI avec Girls Can Code !

Tu veux participer aux Olympiades d'informatique cet automne et tu veux être bien préparée? Girls Can Code offre un cours de préparation aux Olympiades d'informatiques à 24 filles motivées. Inscris-toi maintenant !

Faîtière

Économie

Les économes olympiques

La finale des Olympiades d’économie a eu lieu le 7 mai. Les 10 meilleur-es candidat-es sur 138 au départ se sont retrouvé-es à Glattbrugg (ZH) pour tester leurs connaissances économiques. Quatre d’entre eux-elles représenteront la Suisse lors des Olympiades internationales d’économie.

Faîtière

Informatique

Das IT-Feuer ist entfacht!

Von heute bis zum 11. Juni entdecken Schülerinnen und Schüler im Rahmen der Kampagne «IT-Feuer» die Welt der Informatik. Im Zusammenhang mit der EGOI setzt sich "IT-Feuer" dafür ein, dass die digitalen Lösungen von morgen von unterschiedlichen Geschlechtern und Altersstufen gestaltet werden.

Faîtière

Philosophie

Biologie

Chimie

Géographie

Informatique

Mathématiques

Physique

Économie

S’engager: Martina Hirayama, secrétaire d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation

Elle connaît une quantité de jeunes talents: des apprenant-es, qui acquièrent leur métier avec enthousiasme, aux gymnastes et étudiant-es engagé-es. Martina Hirayama travaille à la Confédération et veille à ce que les conditions-cadre soient favorables à l’encouragement des jeunes.