Rapport annuel 2019

En bref

  • 4000 enfants et jeunes curieux ont participé aux Olympiades de la science. Des Olympiades d’économie sont désormais proposées.
  • 650 participantes et participants ont bénéficié d’ateliers, de camps et de coachings.
  • 146 écoles participent à notre offre extrascolaire.
  • 33 distinctions internationales ont été remportées par les 60 jeunes talents de Suisse dans les 15 concours.
  • 350 personnes travaillent bénévolement pour les neuf Olympiades et rendent possible l’encouragement des enfants et des jeunes.

Clémence Bachmann

Gymnase d'Yverdon (VD). Finaliste aux Olympiades de physique 

 

Carlo Mühlemann

Gymnasium Neufeld (BE). Du bronze aux Olympiades internationales de géographie

 

Concours

4'000 élèves relèvent le défi des Olympiades de la science. Leur nombre a doublé comparé à il y a deux ans. Nous pouvons compter sur 146 lycées et écoles professionnelles engagés, qui motivent leurs jeunes à participer. Après la géographie (2015) et la robotique (2017) nous élargissons notre offre avec la discipline économie et proposons désormais 9 concours avec des ateliers, des camps et des coachings.

 

 

Expérimenter et approfondir le plaisir dans une discipline

Les participantes et participants développent leurs compétences. De jeunes étudiants_es ou chercheurs_euses leurs donnent des enseignements et les motivent. Les jeunes hument aussi un peu du parfum de la recherche, et ont un aperçu de la vie estudiantine ou du monde professionnel: ils visitent des laboratoires et instituts de différentes universités, découvrent des entreprises, ou travaillent sur le terrain au Parc National Suisse.

 

 

Participants_es par tour

Relever le défi à l’international

Lors des neuf finales suisses sont à gagner les convoités tickets pour les 15 concours qui ont lieu à travers le monde. 60 jeunes de Suisse montrent leur curiosité et leurs compétences à l’international, et remportent 33 distinctions au total cette année. (biologie, chimie, géographie, informatique, mathématiques, physique, philosophie, robotique, économie).

 

Médailles et Mentions Honorable par canton

 

Des scientifiques de près de 90 pays travaillent ensemble pour les concours internationaux, parmi lesquels 30 jeunes chercheuses et chercheurs de Suisse. Ils produisent, traduisent et corrigent des questions d’examens, expériences ou travaux de terrain passionnants.

Rencontres avec des camarades partageant les mêmes intérêts

Les Olympiades de la science suscitent des rencontres entre les jeunes, également à travers les frontières: aux Olympiades internationales, mais aussi en amont. L’équipe de biologie s’entraîne avec la délégation allemande, les informaticiennes et informaticiens se préparent avec des jeunes de Hong Kong, de Slovaquie, de Belgique et d’Israël, et l’équipe de mathématiques rencontre les représentantes et représentants slovènes. Pour les jeunes géographes, le voyage à travers Hong Kong avec tous les participants_es après les Olympiades internationales était une bonne occasion de nouer des contacts avec des camarades du monde entier partageant les mêmes intérêts qu’eux.

 

Deux histoires d'amitié: 

- Under my umbrella. Lara et Stéphanie (Philosophie)

- A strange recollection of the birth of a friendship. Tanish and Marco (Mathematics)

 

Science Olympiad Day

Les finalistes des neuf Olympiades sont nos invités lors de la Journée des Olympiades de la science 2019 le 14 septembre à l’Université de Berne. Le matin, les esprits curieux ont de quoi se mettre sous la dent, à savoir des ateliers sur deux thèmes d’actualité: Comment le changement climatique est-il étudié à l’Université de Berne? Et comment me comporter, en tant qu’étudiant_e ou chercheur_euse, avec des personnes qui nient les faits? L’après-midi, les jeunes sont récompensés par des prix pour leurs performances exceptionnelles. L’événement a lieu en collaboration avec reatch et le centre Oeschger pour la recherche climatologique. Il est rendu possible grâce aux partenaires Fondation Johanna Dürmüller-Bol et Roche.

 

Année scolaire 2018/19

 

 

 

Exemple de lecture

Le taux de participation indique le nombre de participant_es par rapport à la taille du canton. Le canton de Berne, par exemple envoie 489 participant_es. Par rapport aux 1864 diplômes de
maturité (2018), il en résulte un taux de participation de 26.23%. En termes simples, un_e lycéen_ne bernois_e sur quatre participe aux Olympiades de la science.

Participants_es par canton, absolu

 

 

Promotion des talents

Renoncer à encourager les jeunes et leurs talents, c’est perdre du potentiel. C’est dommage - et ce, à triple titre. Pour les jeunes, cela signifie qu’ils ne peuvent pas développer leurs aptitudes. Pour les sciences, de potentiels jeunes talents demeurent non détectés - ce qui implique aussi une perte pour l’économie.

 

Cette prise de conscience s’étend de plus en plus au sein des autorités et dans la société: une évolution qui nous légitime durablement en tant que programme de promotion national, et qui nous réjouit naturellement. Cependant: il y a encore de grandes différences en la matière selon les régions linguistiques, les cantons ou les écoles.

 

Qui encourage les jeunes à aller «un peu plus loin» ? Chez nous, ce sont des enseignants_es, des étudiants_es ou des chercheurs_euses qui s’engagent bénévolement et par conviction personnelle. Chez nous, les talents peuvent se déployer, leurs meilleures performances sont récompensées, leur motivation augmente - également à travers leurs rencontres avec des camarades du même âge, ainsi qu’avec des étudiants et des chercheurs.

Oona Wälti

Gymnasium Neufeld (BE). Mention honorable aux Olympiades internationales de philosophie 2019

 

Moreno Inauen

Collegio Papio (TI). De l'or aux Olympiades de Chimie.

Durabilité

Conformément à notre mission, nous voulons planifier à long terme et travailler de façon durable. Que signifie la durabilité pour les Olympiades de la science? Où sont nos champs d’action? Ces questions devraient avoir plus de poids à l’avenir. Dans le cadre d’une formation continue de la direction de l’association au sujet du développement durable, notre association souhaite à cet effet acquérir des connaissances et établir des recommandations concrètes.

 

 

Formation équitable et de haute qualité

Et que signifie au fait la durabilité? Les objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU, par exemple, peuvent fournir une aide pour s’orienter. Dans l’un de ces ODD - le numéro 4 -, l’ONU fixe l’objectif d’une formation équitable et de haute qualité - c’est quasiment notre compétence-clé. Dans ce domaine, nous voulons continuer encore à l’avenir à aider nos bénévoles à développer leurs offres de formation pour nos participants_es, et à maintenir la qualité à un haut niveau.

 

Bilan écologique

Nous voyons un autre potentiel de durabilité du côté de notre bilan écologique (ODDs 12 à 15; réduction et compensation des émissions dans les transports, l’alimentation, les événements, les infrastructures…). Depuis 2019, nous compensons les émissions de tous les voyages internationaux. Comme première pierre pour les étapes suivantes, deux bénévoles ont mené des réflexions en faveur d’Olympiades de la sciences plus respectueuses de l’environnement, qui font l’objet d’un article

Nous souhaitons aussi rendre plus respectueuse de l’environnement notre correspondance avec les écoles et les enseignants_es, et faire la transition des envois postaux aux possibilités numériques.

 

Égalité des chances

Et enfin, nous voyons une marge de manoeuvre dans le domaine de l’égalité des chances (ODD 5 et 10). Dans le but de supprimer d’éventuelles barrières, nous avons élaboré, avec des expertes et des experts ainsi qu’avec nos bénévoles, un concept sur le thème des genres avec des recommandations de mesures concrètes.

La participation aux Olympiades de la science doit être possible et attractive pour tous les jeunes, indépendamment de leur sexe. Mais cette maxime vaut aussi pour les autres caractéristiques personnelles. Ainsi, nous voulons aussi ces prochaines années analyser des aspects linguistiques, et rendre les Olympiades plus équitables pour les personnes en situation de handicap.

 

Communication

Le site internet science.olympiad.ch est le centre de nos contenus - et le lien avec notre public. Nous voulons ici bien informer les jeunes, les enseignants_es et les partenaires, et raconter des histoires captivantes sur les thèmes du savoir, du voyage et de l’amitié. De janvier à septembre 2019, nous publions 57 contributions. Dans la même période, nous enregistrons 17.513 utilisatrices et utilisateurs. Les Olympiades de la science atteignent beaucoup de nouvelles personnes sur le Net, puisque 85% d’entre eux sont des nouveaux utilisateurs.

 

Egalement sur les réseaux sociaux, nous atteignons un petit mais bon public: 648 personnes nous suivent sur Facebook, et 483 sur notre compte Instagram créé récemment. Dans les médias traditionnels, plus de 150 articles ont paru au sujet des Olympiades et des talents. Ces comptes-rendus contribuent à rendre les sciences attractives et intéressantes aux yeux de la jeunesse.

 

Pour nous remémorer les belles histoires et les beaux moments, et parce que lire sur le papier reste toujours agréable, nous publions une fois par an le magazine WOLY.

Rada Kamysheva

Schweizerische Alpine Mittelschule Davos (GR). Finaliste aux Olympiades d'informatique et de mathématiques 

Jeremy Feusi

Kantonsschule Kreuzlingen (TG). De l'argent aux Olympiades internationales de biologie

 

Coopérations

 

Une participante ou un participant est pour nous un invité, que nous accompagnons et encourageons pendant un certain temps. Nous lui conseillons ensuite des offres complémentaires. Pour cela, nous collaborons avec l’International Swiss Talent Forum, la Fondation suisse d’études, le Fond national suisse, les Universités de Bâle, Berne, Genève et Saint-Gall, ainsi que les Ecoles polytechniques fédérales de Lausanne et Zurich. Bon nombre de jeunes deviennent eux-mêmes bénévoles à la suite des Olympiades de la science. Nous pouvons ainsi assurer la continuité de notre offre.

 

Science et jeunesse

Les jeunes que nous accompagnons sont curieux. Ainsi, 20% de nos participantes et participants ont recours à l’accompagnement d’experts lors du concours national Science et jeunesse. En plus du marketing croisé, nous utilisons d’autres synergies: dans le marketing éducatif par exemple, ou dans le domaine administratif.

 

YES

Avec l’association YES, organisation à but non lucratif en faveur de programmes pratiques d’économie et de formation d'opinion, nous développons les Olympiades d’économie pour la deuxième année déjà. Une collaboration qui utilise les forces existantes des deux organisations, pour rapprocher les élèves de l’angle académique de cette discipline.

 

International

Chaque année, neuf pays hôtes organisent les Olympiades internationales. La collaboration avec des organisations et délégations étrangères permet à nos talents d’échanger avec des personnes d’autres cultures, de nouer des contacts et de se mesurer à l’échelon international.

 

Finances

Sans bénévoles, pas d’Olympiades de la science. Toutefois, nous ne comptabilisons pas dans nos comptes annuels la valeur que représentent leurs précieuses 20’000 heures de travail non rémunérées.

Nos remerciements s’adressent donc à l’ensemble des 350 bénévoles, mais aussi à toutes les institutions, organisations et hautes écoles impliquées.

 

Transparence

La confiance accordée à nos activités se fonde sur la transparence. Pour la recherche de fonds, nous nous basons sur la Charte sur le financement de l’instruction de la fédération d’enseignants de Suisse alémanique LCH. Nous souhaitons en outre rapprocher notre comptabilité annuelle des normes comptables Swiss GAAP FER 21.

Les Olympiades de la science et ses associations membres bénéficient, en tant qu’organisations poursuivant des buts de service public ou de pure utilité publique, d’une exonération fiscale accordée par les administrations fiscales compétentes (à l’exception des Olympiades de robotique - exonération demandée en janvier 2019).

Compte annuel

Les compétences clés de nos associations consistent en la transmission de connaissances et la prise en charge des participants_es. Afin que les volontaires disposent de plus de capacités pour ces tâches, le Bureau des Olympiades de la science se charge notamment de la collecte de fonds et soutient les responsables financiers dans l’établissement des comptes annuels. Ceux-ci sont soumis annuellement à une révision obligatoire par T+R SA à Gümligen.

 

Tous les comptes annuels révisés de l’association et de ses membres se trouvent dans notre rapport financier 2019.

Partenaires

Nous veillons à avoir un portefeuille équilibré de partenaires de soutien publics et privés. Par ailleurs, nous attachons une grande importance à la neutralité politique et scientifique. Des partenaires éclairés nous aident à organiser et développer les Olympiades de la science. Un grand merci pour ce formidable soutien:

Rapport annuel 2018

Nous nous réjouissons des cinq chiffres de l'année dernière:

3'500 élèves ont participé au premier tour des huit Olympiades. 688 participants bénéficient d’ateliers, de camps et de conseils avant ou pendant le concours. Ils viennent de 147 écoles secondaires ou professionnelles. Les talents remportent 29 distinctions internationales. 370 bénévoles transmettent leur savoir avec passion et préparent les jeunes aux concours.

Nos réalisations

Ateliers, camps et coaching

688 participants bénéficient d’ateliers, de camps et de conseils avant ou pendant le concours. Ils étudient les bases et plongent plus profondément dans la matière, accompagnés et motivés par des jeunes chercheurs ou des enseignants. Les jeunes découvrent aussi des lieux passionnants, tels que le Parc national suisse ou les laboratoires et instituts de différentes universités.

Concours

3'478 élèves participent au premier tour des huit Olympiades. C’est un nombre record. Ils viennent de 147 écoles secondaires ou professionnelles.

 

 

688 participants bénéficient d’ateliers, de camps et de conseils avant ou pendant le concours. Ils étudient les bases et plongent plus profondément dans la matière, accompagnés et motivés par des jeunes chercheurs ou des enseignants. Les jeunes découvrent aussi des lieux passionnants, tels que le Parc national suisse ou les laboratoires et instituts de différentes universités.

 

410 jeunes parviennent jusqu’en finale. Ils montrent ce dont ils sont capables - en laboratoire ou sur le terrain, à l’ordinateur ou sur le papier. Ils peuvent gagner non seulement une médaille d’or, d’argent ou de bronze, mais aussi le très convoité ticket pour l’un des 15 concours internationaux. Les jeunes talents suisses ont du succès à l’étranger: ils remportent 29 distinctions, dont une en or aux Olympiades internationales de biologie 2018 à Téhéran

 

Biologie (Téhéran, Iran): 1 x Or pour Jana Meier, Kantonsschule Wettingen, 3 x Bronze pour Michelle Knecht, Kantonsschule Wettingen, Henry Wetton, Kantonsschule Limmattal und Florin Kalberer, Neue Kantonsschule Aarau


Chimie (Prague et Bratislava): 1 x Bronze pour Lennart Horn, Kantonsschule Solothurn


Géographie (Québec, Canada):2 x Bronze pour David Kiely, Kantonsschule Baden und Sven Voigt, Gymnasium Neufeld


Informatique (Tsukuba, Japon): 1 x Bronze pour Nicolas Camenisch, Kantonsschule Wettingen


Mathematiques Internationale (Cluj-Napoca, Roumanie): 1 x Bronze pour Alentin Imbach, MNG Rämibühl, 1 x Honorable Mention pour Tanish Patil, Institut International de Lancy; Mathematiques European Girls' Mathematical Olympiad(Florence, Italy) 2 x Bronze pour Yunshu Ouyang, Collège André-Chavanne, Yanta Wang und Sekundarschule Allschwil, 3 x Honorable Mentions pour Sarina Franziska Müller, Gymnasium Interlaken, Anaëlle Pfister, Gymnase d'Yverdon et Nicole Ospelt, Liechtensteinisches Gymnasium Vaduz; Mathematiques Mitteleuropäisch (Bielsko-Biała, Pologne) 1 x Bronze pour Matthew Meyer, Collège Claparède, 3 x Honorable Mention pour David Leonardo Lazar, Gymnase cantonal de Nyon, Tim Frey, Gymnasium Neufeld und Yanis Bena, AKAD College Zürich-Oerlikon. 


Physique Internationale (Lisbone, Portugal): 1 x Honorable Mention pour Tobias Hächler, Gymnasium Oberwil, Physique Europe (Moskau, Russie): 1 x Honorable Mention pour Namu Bae vom Gymnase de Renens

 

Philosophie (Bar, Monténégro): Participation de Svenja Hammer, Stiftsschule Einsiedeln et Rafaela Schinner, Kollegium Spiritus Sanctus Brig.

 

Robotique (Cebu City, Philippines, Friendship Invitational Tournament): Première place pour Nicolas Faesch et Stephan König, Kantonsschule Zürcher Oberland. Troisième place pour Caroline Dulay et Erik Schnell, Primarschule Untermoos. Aux Olympiades internationales en Thaïlande, les équipes n' ont pas encore réussi à se placer parmis les premières places.


Economie (Moskau, Russie): 2 x Bronze pour Laila Zurbriggen, Kollegium Spiritus Sanctus Brig et Vincent Strobos, Kantonsschule Hottingen. 

Talents de la science

Jana Meier

Médaillée d'or aux Olympiades internationales de Biologie 2018

 

 

Bibin Muttappilil

Médaillé d'or aux Olympiades nationales de Mathématiques et Informatique 2018

 

 

Travail bénévole

Le cœur des Olympiades de la science, ce sont nos bénévoles. Ce sont principalement de jeunes chercheurs, qui investissent gracieusement plus de 18’000 heures chaque année. Pour un salaire horaire fictif de 25 francs, cela représenterait 450’000 francs. Les bénévoles sont ainsi nos plus gros partenaires de soutien.

 

Collaboratoin internationale

Les bénévoles, pour la plupart de jeunes étudiants et chercheurs, transmettent leur savoir avec passion et préparent les jeunes aux concours. Cette approche (de pairs à pairs) est unique et apporte une contribution durable à la promotion des talents en Suisse et au Liechtenstein. Les jeunes échangent aussi à travers les frontières: lors des Olympiades internationales, mais également en amont.

 

L’équipe de biologie s’entraîne avec la délégation allemande, les informaticiens se préparent avec des jeunes de Hong Kong, de Slovaquie et de Belgique, et l’équipe de mathématiques rencontre les représentants slovènes. Pour les jeunes géographes, le voyage avec tous les participants à travers le Canada après les Olympiades internationales a été une bonne occasion de nouer des contacts avec des jeunes du monde entier partageant leur passion.

Communication scientifique

Savoir, amitié et voyage

Nous informons sur ces thèmes les jeunes qui sont avides de connaissances et les enseignants motivés. Nous communiquons des contenus intéressants via notre nouveau site web, nos newsletters et le magazine « WOLY ».

 

En parlant de nous, les médias suisses contribuent à rendre les sciences attractives et intéressantes aux yeux des jeunes. En 2018, il y a eu 190 contributions dans les journaux, à la radio et à la télévision concernant notre offre de formation parascolaire et les jeunes talents.

 

Le monde de l'image sur l'Instagram a été mélangé de façon colorée par les prises de contrôle des associations. Dans un atelier, les volontaires apprennent à créer des vidéos et sont visibles sur la chaîne YouTube. Notre objectif de communication est d'accroître la reconnaissance de la performance cognitive et d'établir les Olympiades de la science comme une marque parmi nos groupes cibles.

Talents de la science

David Kiely

Médaillé de bronze aux olympiades internationales en Géographie 2018

 

 

Carole Zermatten

Médaillée d'or aux Olympiades nationales de Chimie 2018

 

 

Partenaires de soutien

L’enthousiasme et la conviction sont des éléments importants d’un travail fructueux - aussi pour une organisation à but non lucratif comme les Olympiades de la science. Mais sans le soutien à long terme de nos partenaires, il ne serait pas possible de partager cette passion et d’encourager les jeunes dans les sciences et techniques.

 

Nous tenons à remercier nos partenaires pour la confiance qu’ils nous accordent et pour leurs précieuses contributions.

Science Olympiad Day 2018

Les meilleurs des 3'500 participants des Olympiades de la science 2018 étaient les invités. Nous avons trouvé des réponses ainsi que des lauréats bien mérités. Intelligents et plein de curiosité: C'est ainsi que nous classons les lycéennes et lycéens qui se sont qualifiés pour la finale des Olympiades suisses ou même pour les Olympiades de la science internationales. Comme ces esprits brillantes cherchent souvent de quoi se nourrir, le menu de la journée des Olympiades de la science comprenait des plats principaux à haute teneur en calories.

 

Cet événement à Berne a été rendu possible grâce à la Fondation Johanna Dürmüller-Bol.

 

 

 

Coopérations

Les Olympiades de la science sont une Association avec un Comité, un Bureau et huit membres, les huit Olympiades. Apprenez-en davantage sur les visages des Olympiades.

En 2018, nous avons également coopérer avec divers partenaires :

 

 

En collaboration avec la Science appelle les jeunes (saj), nous étudions les possibilités de la digitalisation dans le cadre d'une étude de faisabilité.  

 

Leonardo Multimedial  a organisé deux ateliers à l'intention de notre équipe de rédaction et des bénévoles intéressés. Les jeunes peuvent utiliser leur propre téléphone portable pour produire des rapports scientifiques multimédias selon le principe BYOD ("Bring your own device") et les distribuer au sein de leur groupe de pairs. Vous serez encadré par des experts Leonardo Multimedial.

 

Avec YES (Young Entreprise Switzerland),  nous avons aidé trois talents économiques à participer à la première International Economic Olympiad à Moscou. Le billet pour la Russie a été remporté par les trois entreprises avec leurs mini-entreprises primées, qui ont été créées dans le cadre du programme d'entreprise YES 2017/18. Laila, par exemple, a dirigé l'entreprise Caffè unico, qui a convaincu avec des capsules de café régionales. La jeune entreprise ZüriPasta de Vincent est synonyme de variétés de pâtes produites localement, y compris celles fabriquées à partir de farine d'insectes. Gabriele a réussi avec son étui pratique et durable. En plus de gagner le programme d'entreprise, les critères de sélection de l'équipe suisse incluaient leurs compétences techniques et de leadership, ainsi que leur apparence confiante.

 

Nous travaillons avec SimplyScience sur la mission de classe "Mission Bridge". Les élèves apprennent à construire des ponts et à connaître les Olympiades de physique pour étancher leur soif de savoir à l'avenir.

Finances

Nous veillons à avoir un portefeuille équilibré de partenaires publics et privés. Par ailleurs, nous attachons une grande importance à la neutralité politique, scientifique et entrepreneuriale. La confiance accordée à nos activités se fonde sur la transparence.

 

Dans le collecte de fonds, nous sommes guidés par la charte pour le financement de la formation de l'Association suisse des enseignantes et des enseignants (LCH). Pour ces prochaines années, nous planifions l'introduction de la norme comptable Swiss GAAP FER 21 et la standardisation de l'exercice annuel entre l'Association faîtière et les associations membres. C'est pour cette raison que nous unifions nos comptabilités financières, ce qui se traduit dans certains cas par des années courtes ou longues. L'exercice 2018 de l'Association ne dure que neuf mois.

 

La mission première des associations consiste dans la transmission de connaissances et la prise en charge des jeunes participants. Afin que les associations disposent de plus de capacités pour ces activités, le Bureau des Olympiades se charge notamment de la collecte de fonds, soutient les responsables financiers dans leur travail et assume la coordination des révisions des comptes annuels.

 

L'Association faîtière et les associations membres bénéficient, en tant qu’organisations poursuivant des buts de service public ou de pure utilité publique, d’une exonération fiscale accordée par les administrations fiscales compétentes (Exception : Olympiades de robotique, une exonération fiscale est demandée). Tous les comptes annuels sont soumis à une révision limitée chaque année (T+R AG, Gümligen).

 

Tous les comptes annuels détaillés de l'Association faîtière et ses membres se trouvent dans notre rapport financier 2018.

 

 

Talents de la science

Laila Zurbriggen

Médaillée de bronze aux Olympiades internationales en Économie 2018

 

 

Julius Vering

Médaillé d'or aux Olympiades nationales de physique 2018

 

 

 


 

Rapport annuel 2017

Éditorial

Le Comité des Olympiades de la science revient sur l'année écoulée :

 

 

En bref

  • Concours dans 8 disciplines
  • 2000 participants
  • 350 participants aux ateliers et aux camps
  • 18 distinctions internationales
  • 200 reportages dans les médias suisses
  • 200 bénévoles
  • 5 employés à temps partiel (poste à 250 %)

Nos réalisations en 2017

Ateliers, camps et coaching

Plus de 2000 jeunes montrent ce qu’ils savent faire : ils inventent des algorithmes intelligents, traquent l'ADN et se demandent si la tolérance connaît des limites. Quelque 350 élèves participent à des ateliers et à des camps, découvrent des universités et des hautes écoles et sont encadrés par de jeunes scientifiques.

 

Concours

138 jeunes se disputent ensuite les médailles en se battant avec leur tête lors des finales nationales. Les gagnants voyagent dans le monde entier pour participer aux compétitions internationales.  Les 29 jeunes s’y illustrent en remportant un total de 18 médailles et distinctions.  

 

Biologie (1 médaille d’argent, 3 de bronze) : Jana Meier (Kantonsschule Wettingen), Martin Breu (Ecole cantonale de Soleure), Caroline Hasler (Neue Kantonsschule Aarau), Nina Kathe (Alte Kantonsschule Aarau).

Vers le communiqué de presse

 

Géographie (1 médaille de bronze) : Severin Spörri (Kantonsschule am Burggraben)

Vers le communiqué de presse

 

Informatique (1 médaille de bronze) : Nicolas Camenisch (Kantonsschule Wettingen)

Vers le communiqué de presse

 

Mathématiques (1 médaille de bronze, 5 mentions honorables) :Patrick Stalder (Kantonsschule Beromünster), Valentin Imbach (MNG Rämibühl), Frieder Jäckel (Gymnasium Kirchenfeld), Ari Jordan (Gymnasium Thun),  Jischai Wyler (Literaturgymnasium Rämibühl) et Tanish Patil (Institut International de Lancy).

Vers le communiqué de presse

 

Philosophie (1 mention honorable) : Isaias Moser (Kantonsschule Zürcher Oberland)

Vers le communiqué de presse

 

Physique (2 Bronze, 3 Honorable Mentions):  Henning Zhang (Kantonsschule Wettingen), Adrian Rutschmann (Kantonsschule Zürcher Unterland), Tamar Som (Kantonsschule Baden), Alexandre Pinazza (Gymnase de Morges) et Pascal Isenring (Kantonsschule Zürcher Unterland).

Vers le communiqué de presse

 

 

Collaboration internationale

En avril 2017, nous accueillons à Zurich des jeunes filles de 43 nations à l’occasion de l'European Girls' Mathematical Olympiad. Les jeunes femmes sont encouragées à faire confiance à leur talent et à en tirer le meilleur parti.

 

20 jeunes chercheurs suisses accompagnent les équipes aux concours. Ils rédigent et corrigent les examens avec des collègues venant de quelque 90 pays : une coopération internationale qui fonctionne. 

 

Les Olympiades encouragent aussi les échanges par le biais de camps communs, l'accès à des stages ou encore la participation à des compétitions nationales. Nous travaillons principalement avec l’Allemagne, la Slovaquie, la Belgique, la Slovénie, Hong Kong ou la Roumanie.

 

Une invention suisse fait le tour du monde en 2017 : le logiciel des Olympiades de physique facilite le travail de correction des autres Olympiades.

 

 

 

Les maths et les jeunes femmes : une équipe de choc

Des élèves de 43 pays ont fait preuve de créativité et de logique lors des deux examens de 4 heures et demie. Les European Girls' Mathematical Olympiad se sont déroulées pour la première fois en Suisse du 6 au 12 avril 2017.

Photo : Evelyn et Florian Märkli

 

Joyeux anniversaire!

Les Olympiades de chimie fêtent leurs 30 ans. En 1987, la première équipe suisse avec le fondateur des Olympiades, Maurice Cosandey, se rendait en Hongrie par le train de nuit.  La Suisse participe alors pour la première fois à des Olympiade scientifiques internationales. 

Photo : Maurice Cosandey

 

Talents de la science

Yuxi Zheng

 

« La géométrie résout plus de problèmes qu’on ne le croit ! » (Article en allemand uniquement)
 

 

Océane Dupont

 

Philosophie et biologie, une combinaison qui fait son bonheur

 

 

Alexandre Pinazza

 

Il a la physique dans la peau (La Côte, 06.04.17)

 

 

David Melillo

 

 

Le jeune homme et la mer(Article en allemand uniquement)

 

 

Luca Schmutz

 

Luca (18) will Gold in Thailand (20 Minuten, 30.04.17)

 

 

Viera und Ivana Klasovita, Kanella Minakaki

 

"Mathematik ist für mich wunderschön" (NZZ, 12.04.17)

 

 

Timo Gimmi

 

Trotz aller Liebe zur Geografie (St. Galler Tagblatt, 18.08.17)

 

 

Adrian Rutschmann, Tamar Som, Hening Zhang et Pascal Isenring

 

Junge Physiktalente von Schweizer NASA-Forschungschef geehrt (St. Galler Tagblatt, 02.08.17)

Photo: Manu Friederich

Bénévolat

 

 

 

Les bénévoles représentent le cœur des Olympiades de la science. Ce sont essentiellement de jeunes chercheurs qui investissent chaque année plus de 15000 heures à titre bénévole. Avec un salaire horaire de CHF 25, cela correspond à CHF 375 000. Grâce aux bénévoles, des plateformes d’échanges et des amitiés entre personnes partageant les mêmes idées se créent, ainsi que des espaces pour de nouvelles impulsions et de nouvelles idées.

 

Faites la connaissance d’une présidente et de trois présidents d’association dans les portraits:

Michele Dolfi, Association faîtière

Stéphanie Pereiras Gomes, Philosophie

Michael Jänichen, Géographie

Sebastian Käser, Physique

Félicitations de la part du chef de la recherche de la NASA en personne

Thomas Zurbuchen rend hommage aux talents de physique le 2 août 2017 après une série de discussions sur la recherche spatiale à l'Université de Berne. 

Photo : Manu Friederich

 

Pluie de médailles

Avec 18 distinctions, les talents suisses montrent ce dont ils sont capables sur le plan international également. Par rapport à d'autres pays européens de taille similaire, les résultats obtenus sont très bons. 

 

 

Organisation

Les Olympiades de la science sont une Association avec un Comité, un Bureau et huit membres, les huit Olympiades. Apprenez-en davantage sur les visages des Olympiades.

Finances

Nous veillons à avoir un portefeuille équilibré de partenaires publics et privés. Par ailleurs, nous attachons une grande importance à la neutralité politique, scientifique et entrepreneuriale. La confiance accordée à nos activités se fonde sur la transparence.

Tous les comptes annuels détaillés de l'Association faîtière et ses membres se trouvent dans notre rapport financier 2017.

 

Nouvelle offre: Les Olympiades de robotique

En septembre 2017, les Olympiades de robotique viennent élargir notre offre. Ce format propose de l'action, du plaisir et encourage la créativité.

 

Nouvelle image de marque

Depuis l'été 2017, nous travaillons intensivement sur l'identité de l'Association faîtière et des huit Olympiades. Nous sommes fiers de pouvoir présenter notre nouveau site internet et notre logo en mars 2018.