01.07.2020

Communiqué de presse

Cinq élèves de secondaire remportent l’or aux Olympiades virtuelles de physique

La finale des olympiades de physique aurait dû avoir lieu en mars. En raison de la pandémie du coronavirus, les examens ont été reportés au 6 juin et organisés en ligne. Les 24 finalistes ont testé leurs connaissances depuis la maison. Le suspense était à son comble lors de l’annonce des résultats le 27 juin.

L’annonce des résultats avec Claude Nicollier comme invité surprise. (Screenshot: Olympiades de la science)

Dominik Moos (Image: Dominik Moos)

Leo Thom (Image: Leo Thom)

Succès l'an passé déjà: En 2019, Cédric Solenthaler avait gagné une médaille d'or. (Image: Markus Meier, Olympiades de physique)

Succès l'an passé déjà: En 2019, Tobias Riesen avait gagné une médaille de bronze. (Image: Markus Meier, Olympiades de physique)

Lennart Horn lors de la résolution de l’examen. (Screenshot: Olympiades de physique)

Les finalistes ont reçu le matériel pour l’examen pratique par la poste. (Image: Joé Goelff, Olympiades de physique)

Afin que les participant-es ne puissent pas en savoir trop à l’avance au sujet de l’expérience, des objets superflus avaient été ajoutés aux objets requis. (Image: Joé Goelff, Olympiades de physique)

L’or a été remportée par:  

 

  • Dominik Moos, Kantonsschule Zug (ZG)
  • Leo Thom, Kantonsschule Kreuzlingen (TG)
  • Cédric Solenthaler, Kantonsschule am Burggraben (SG)
  • Tobias Riesen, ancien Gymnasium Burgdorf (BE)
  • Lennart Horn, Kantonsschule Solothurn (SO)

 

Expériences et exoplanètes

Pour la partie théorique de l’examen, la finale en ligne n’a pas nécessité beaucoup de changements. Pour la partie pratique, en revanche, les bénévoles des olympiades de physique avaient réfléchi à une expérience mécanique pouvant être réalisée chez soi. Le matériel nécessaire à l’expérience a été envoyé aux participant∙es par la poste. «Ça a été clairement mon épreuve préférée», commente Dominik Moos. «Je n’aurais pas pensé que l’expérience à la maison puisse être aussi intéressante». Tobias Riesen a également apprécié l'expérience, car il aime appliquer la théorie. Ce qui le fascine dans la physique, c'est qu'elle explique les phénomènes du quotidien. Leo Thom, quant à lui, a préféré la partie théorique sur la spectroscopie Doppler. Elle se fondait sur les mêmes principaux fondamentaux que ceux observés par les lauréats suisses du Prix Nobel Michel Major et Didier Queloz lors de la découverte d’une nouvelle exoplanète. «C’était passionnant de voir comment l’on peut estimer la masse d’une exoplanète à partir du mouvement et de la masse d’une étoile», explique Leo Thom.


 
Un été sans Olympiades internationales de physique

Après avoir planché sur l’examen sur les exoplanètes, les talents de physique ont été salués par le premier et unique astronaute suisse: lors de la communication des résultats en ligne, Claude Nicollier a félicité les jeunes pour leurs prestations. Malheureusement, les gagnants ne pourront pas se rendre aux Olympiades internationales de physique comme à l’accoutumée. Celles-ci ont en effet été annulées en raison de la pandémie du coronavirus, ceci pour la première fois en 40 ans. Les lauréats suisses ne seront pas entièrement privés de concours internationaux pour autant. Ils ont en effet été quatre à participer aux Olympiades nordiques-baltiques de physique, remportant deux médailles de bronze. Dominik Moos, Leo Thom, Tobias Riesen ainsi que les gagnants de la médaille d’argent Yanjun Zhou et Max Wipfli prendront part aux Olympiades européennes de physique en ligne fin juillet.

 

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Neuf Olympiades ont lieu chaque année : des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4'000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme national.

 

Liens

 

Images

A votre libre disposition avec indication de la source. Télécharger à la fin de l'article via le bouton.

 

Contact

Lara Gafner

Chargée de communication

Wissenschafts-Olympiade
Universität Bern

Hochschulstrasse 6

3012 Bern

+41 31 631 51 87

l.gafner(at)olympiad.ch  

Autres articles

Informatique

Faîtière

Des jeunes femmes suisses remportent des médailles aux premières Olympiades européennes d’informatique réservées aux femmes

Les European Girls’ Olympiad in Informatics (EGOI), fondées en Suisse, ont eu lieu du 13 au 19 juin. Le concours auquel ont participé 157 élèves de 43 pays s’est déroulé en ligne. Les participantes suisses s’étaient réunies à Zurich, où trois d'entre elles ont obtenu des médailles samedi.

Robotique

Des jeunes récompensé·e·s pour leur robot astucieux capable d’économiser de l’énergie

Ces jeunes aiment les défis. Ils et elles ont donc appris à construire et à programmer des robots. Samedi 19 juin, 80 enfants et adolescent·e·s ont participé à la Finale suisse des Olympiades de robotique WRO à Aarburg (AG).

Robotique

Kinder und Jugendliche entwerfen Energiespar-Roboter an regionaler Meisterschaft

Am 29. Mai und 5. Juni fanden die regionalen Meisterschaften der Robotik-Olympiade statt. Corona-bedingt hält die World Robot Olympiad Schweiz am neuen Format fest: Die 97 Teams von technikbegeisterten Kindern und Jugendlichen liessen ihre Roboter online über das Spielfeld surren.

Philosophie

Des jeunes Suisses distinguées à l’Olympiade internationale de philosophie

L’Olympiade internationale de philosophie (IPO) a eu lieu du 27 au 30 mai. Plus de 80 jeunes en provenance de 44 pays ont rédigé des dissertations. Yuhua Gao (Hull’s School, ZH) et Nitya Rajan (Collège St. Michel, FR) ont reçu des mentions honorables.

Géographie

Gold für junge Geographinnen und Geographen

Am 15. 05. wurden die Resultate der sechsten Schweizer Geographie-Olympiade verkündet. 18 Jugendliche wurden für ihre Leistungen in den digital durchgeführten Prüfungen mit Medaillen ausgezeichnet. Die besten Vier werden die Schweiz an der Internationalen Geographie-Olympiade vertreten.

Faîtière

Économie

Les économes olympiques

La finale des Olympiades d’économie a eu lieu le 7 mai. Les 10 meilleur-es candidat-es sur 138 au départ se sont retrouvé-es à Glattbrugg (ZH) pour tester leurs connaissances économiques. Quatre d’entre eux-elles représenteront la Suisse lors des Olympiades internationales d’économie.