05.09.2019

26 médailles pour des jeunes Suisses aux Olympiades internationales de la science

Tel Aviv, Bakou ou Bath: cet été, 54 enfants et adolescents suisses ont voyagé à travers le monde à l’occasion des Olympiades de la science. Ils ont fait preuve de curiosité pour les thèmes scientifiques et techniques. Avec 26 médailles à la clé, les équipes ont obtenu des bons résultats. Mais le classement international n’est qu’une mesure.

Ema Skottova (au milieu) est l'une des 650 personnes, qui se sont formées lors des Olympiades de la Science. Photo: Les Olympiades d'informatique

Avec la 3ème place au Tournoi de l'Amitié des Olympiades de Robotique, la Robotique obtient le meilleur score international. Photo : WRO Suisse

Avec 2 médailles d'argent et 2 médailles de bronze, l'équipe de biologie a montré la deuxième meilleure performance internationale. Photo : Les Olympiades de biologie

La dernière destination des Olympiades estivales 2019 était Pardubice, en République tchèque. Là-bas, les gymnasiens suisses Florian Keta (Gymnase de Neufeld, BE) et Joël Huber (Ecole cantonale de Freudenberg, ZH) ont chacun décroché une médaille de bronze aux Olympiades Mathématiques d’Europe Centrale le 1er septembre. Ces quatre derniers mois, 54 jeunes Suisses ont participé aux 14 Olympiades internationales de la science. Ils avaient auparavant remporté les compétitions nationales, auxquelles participaient 4000 élèves.

Bons résultats internationaux 

A l’international, les participants suisses ont obtenu des bons résultats: ils ont remporté 26 médailles (5 d’argent et 21 de bronze) et 7 mentions honorables. Et ce, en biologie, chimie, géographie, informatique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Cela représente une moyenne de 2,4 récompenses par événement (0,5 récompense de plus par événement en comparaison avec 2018). Ce sont les équipes de robotique et de biologie qui ont atteint les meilleures performances.

Marco Gerber, co-directeur des Olympiades de la science, est satisfait des résultats: «La performance internationale est l’une des possibilités de mesurer l’impact de notre offre." Le système scolaire et la culture de formation varient parfois considérablement d’un pays à l’autre, de sorte qu’une comparaison internationale n’est que partiellement significative: «Il est plus important pour nous de voir le nombre d’enfants et d’adolescents que nous pouvons faire progresser avant les Olympiades internationales dans des camps et des ateliers, et avec des coachings». Pour l’année écoulée 2018/19, il s’agissait de 650 personnes.

 

Stimuler le talent et la créativité en sciences et techniques

Un sondage auprès des participants des dernières années montre que l’intérêt pour une discipline est la motivation principale pour laquelle les jeunes participent aux Olympiades nationales. Ils apprécient la possibilité de s’instruire. «J’ai beaucoup appris", explique ainsi Ema Skottova, participante aux Olympiades de mathématiques et d’informatique. «Apprendre apporte du plaisir, quand on est accompagné par de jeunes étudiants et que le groupe est composé de personnes qui partagent le même intérêt.»

La prochaine occasion de continuer à s’instruire se présentera pour les 130 finalistes de 2018/19 le 14 septembre prochain: leurs performances seront célébrées lors du Science Olympiad Day à l’Université de Berne. Il y aura aussi des ateliers et des visites au centre Oeschger pour la recherche climatique, dans le nouveau centre de médecine translationnelle sitem-insel, et avec de jeunes chercheurs du laboratoire d’idées reatch.

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs talents scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Neuf Olympiades ont lieu chaque année en Suisse: des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme national.

 

Photos

A votre libre disposition avec indication de la source. Télécharger à la fin de l'article via le bouton. Autres photos sur demande.

 

Liens

 

Contact

Mirjam Sager
Chargée de communication
Olympiades de la science
Université de Berne
Hochschulstrasse 6
3012 Berne
+41 031 631 51 87
m.sager(at)olympiad.ch

 

Autres articles

Robotique

Des jeunes de Suisse sur le podium aux Olympiades internationales de robotique

Pour la première fois, des jeunes de Suisse réussissent à monter sur le podium aux Olympiades internationales de robotique. Lors du World Robot Olympiad (WRO) qui s’est déroulé à Győr en Hongrie, les autres équipes helvétiques se sont aussi classés dans le premier tiers.

Faîtière

Participe aux Olympiades de la science 2019/20

Tu as soif de connaissances et faim d'action ? Parfait. Alors relève le défi. Bats-toi avec ta tête, réfléchis à mille à l’heure et gagne sur toute la ligne : des amis, des voyages et des médailles.

Chimie

Olympiades de Chimie - Résultats du premier tour

Le premier tour des Olympiades suisses de chimie s'est terminé fin octobre. 57 étudiants sur 357 ont réussi à se qualifier pour le tout premier week-end préparatoire à l'Université de Bâle ainsi que pour l'examen central annuel à l'Université de Berne.

Géographie

Des jeunes Suisses se rendront aux olympiades internationales de géographique à Istanbul

Quatre gymnasiennes et gymnasiens ont remporté les olympiades suisses de géographie ce samedi 26 octobre. En août 2020, ils participeront aux olympiades internationales.

Physique

Résultats du premier tour

649 élèves ont pris part au premier tour des Olympiades de Physique cette année. Sur ce nombre, 126 ont décroché une invitation pour le camp de préparation et le deuxième tour. 9.4 points sur le maximum de 22 étaient nécessaires pour se qualifier définitivement.

Géographie

Finde die Murmeli

Und erfahre mehr über die Forschungsresultate der Finalistinnen und Finalisten der Geo-Olympiade im Schweizerischen Nationalpark. Dort fand im September das Sommerlager statt.

Informatique

Informatik auf der Alp

16 Jugendliche aus der ganzen Schweiz lernten im Sommerlager die Grundlagen des Programmierens. Natürlich wurde nicht durchgehend gebüffelt: Die SchülerInnen genossen die wunderschöne Alpenlandschaft rund um die Mörlialp − und Kartenspiele bis tief in die Nacht.

Faîtière

Quelle offre de parrainage convient à mon élève ?

En Suisse, les jeunes femmes sont sous-représentées dans les matières, les cours et les professions STEM. Quelles offres s'adressent spécifiquement aux jeunes femmes et suscitent leur intérêt dans ce domaine ?