01.09.2020

Informatique: un Suisse obtient une médaille de bronze en Hongrie

L’Olympiade d’informatique d’Europe centrale s’est déroulée du 23 au 29 août à Nagykanizsa, en Hongrie. Plus de cinquante jeunes en provenance de treize pays y ont participé - certains à distance, d’autres sur place. Les quatre vainqueurs des Olympiades suisses d’informatique ont pris un train de nuit pour aller relever le défi en Hongrie :

De gauche à droite: Lukas Münzel, Joël Huber, Johannes Kapfhammer et Timon Gehr (leaders), Tobias Feigenwinter, Jonas Meier (Image: Johannes Kapfhammer)

Joël Huber (Image: Johannes Kapfhammer)

Lukas Münzel lors de l'examen. (Image: Central European Olympiad in Informatics)

De gauche à droite: Lukas Münzel, Joël Huber, Jonas Meier, Timon Gehr, Tobias Feigenwinter, Johannes Kapfhammer (Image: Johannes Kapfhammer)

Joël Huber et Jonas Meier dans la bibliothèque du château Festetics. (Image: Central European Olympiad in Informatics)

Joël Huber donne une interview à la télévision locale hongroise. (Image: Johannes Kapfhammer)

  • Joël Huber, Gymnasium Freudenberg (ZH)
  • Jonas Meier, Gymnasium Thun (BE)
  • Lukas Münzel, Gymnasium Bäumlihof (BS)
  • Tobias Feigenwinter, Kantonsschule Schüpfheim (LU)

 

 

Joël Huber a remporté une médaille de bronze.

 

Un programme dense

Cette année, la plupart des Olympiades internationales de la science ont dû être organisées en ligne à cause de la pandémie de coronavirus. L’Olympiade d’informatique d’Europe centrale constitue une exception. Une version virtuelle était certes à disposition pour ceux qui ne pouvaient ou ne voulaient pas faire le voyage. La plupart des participants se sont cependant rencontrés, non par vidéoconférence, mais dans la petite ville hongroise de Nagykanizsa - avec distance de sécurité et masques de protection. En plus des épreuves, de nombreuses activités de loisirs attendaient les jeunes talents en informatique. Après la cérémonie d’ouverture agrémentée d’un accompagnement musical, il y a eu un tour en bateau sur le lac Balaton, une course d’orientation, une visite de château, une soirée barbecue, et bien plus encore. Pour les adolescents, ce concours a aussi été l’occasion de faire connaissance avec des camarades d’autres pays. «J’ai rencontré beaucoup de personnes partageant les mêmes intérêts», raconte Lukas Münzel. Ce dernier a particulièrement apprécié les parties de cartes avec les autres participants. «Le dernier soir, nous avons joué aux cartes pendant huit heures d’affilée!»

 

Des épreuves corsées

Deux épreuves de cinq heures se sont déroulées les 25 et 27 août. «Le niveau de l’Olympiade d’informatique d’Europe centrale est élevé», souligne Timon Gehr, un bénévole des Olympiades suisses d’informatique qui est venu en Hongrie comme chef d’équipe. Voici une tâche qui a particulièrement donné du fil à retordre aux participants : compléter un réseau routier donné, constitué de routes rectilignes, avec d’autres routes du même type, de manière que tout le réseau soit relié ; mais sans qu’il y ait des routes qui se croisent ou qui permettent de faire demi-tour. Pour réussir à résoudre de tels exercices, il faut beaucoup de créativité et une capacité de raisonnement logique. Joël Huber explique qu’il s’est préparé au concours en s’entraînant sur des épreuves d’Olympiades précédentes. Il est globalement satisfait de sa performance, même s’il espérait une médaille d’argent. Joël, Jonas, Lukas et Tobias mettront à nouveau en œuvre leurs compétences en septembre, lors de l’Olympiade internationale d’informatique. Celle-ci, contrairement à celle d’Europe centrale, se déroulera exclusivement en ligne.

 

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Neuf Olympiades ont lieu chaque année: des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme national.

 

Liens

 

Photos

A votre libre disposition avec indication de la source. Télécharger à la fin de l'article via le bouton. Des portraits sont disponibles sur demande. Vous pouvez trouver plus de photos dans notre galerie. 

 

Contact

Lara Gafner

Chargée de communication

Wissenschafts-Olympiade
Universität Bern

Hochschulstrasse 6

3012 Bern

+41 031 631 51 87

l.gafner@olympiad.ch

 

Autres articles

Informatique

Humans of Girls Camp

From the 7th to the 14th of September, 14 young coders met in Vaumarcus, Neuchâtel, for the “Girls Camp” of the Swiss Olympiad in Informatics (SOI). We asked some of them what they learned in the camp, what informatics means for their future and what they think about events specifically for young women.

Économie

A message to the IEO team from Alexandra Dache

Alexandra Dache, coordinator of academic preparation for the Swiss Economics Olympiad, shares a message to Silvan Thut, Aline Leutwiler, Ana Van der Ree and Dario Ackermann who represented Switzerland at the International Economics Olympiad 2020.

Faîtière

Économie

Un Suisse remporte le bronze aux Olympiades internationales d’économie

Combien devrait coûter un vaccin contre le Covid-19? Comment investir correctement? C’est sur de telles questions que se sont penchés les participants suisses aux Olympiades internationales d’économie de cette année. Du 8 au 13 septembre, les quatre jeunes talents ont passé une semaine à l’Université de Berne pour passer ensemble les épreuves en ligne.

Philosophie

A philosophical quest

After the final of this year's Philosophy Olympiad was reduced to an online essay competition, the participants finally met in person at the beginning of September. They spent four days traveling across Switzerland in the footsteps of two famous philosophers.

Robotique

A final change and 10 new all-girls teams

An article on the website of the World Robot Olympiad talks about how the Swiss Robotics Olympiad is coping with the pandemic - and how they managed to double the number of female participants in one year with their initivative "Mehr Girls in Robotik".

Mathématiques

Cinq mentions d’honneur pour la Suisse aux Olympiades de mathématiques d’Europe centrale

«Séparé∙es géographiquement, réuni∙es mathématiquement», tel était le slogan des Olympiades de mathématiques d’Europe centrale (MEMO en abrégé) de cette année. Dû à la pandémie, le concours a eu lieu en ligne. Les participant∙es suisses n’ont pas pour autant dû renoncer à l’échange international. L’équipe de Slovénie leur a en effet rendu visite en Suisse.