29.05.2023

Communiqué de presse

La relève suisse en informatique fait la course à la programmation

Les résultats des Olympiades suisses d'informatique ont été communiqués le 27 mai. Au total, 16 jeunes talents se sont disputé des médailles d'or, d'argent et de bronze en maniant des codes intelligents et des algorithmes efficaces. Les meilleur-es d'entre eux/elles voyageront cet été à travers l'Europe pour représenter la Suisse aux Olympiades internationales d'informatique.

Les finalistes des Olympiades Suisses d'Informatique 2022/2023. (Toutes les images : Olympiades Suisses d'Informatique)

De gauche à droite : Elias Bauer, Josia John et Jasmin Studer avec des médailles d'or.

De gauche à droite : Yaël Arn, Jovian Soejono, Théo von Düring et Andrej Ševera avec les médailles d'argent.

De gauche à droite : Ursus Wigger, Ferdinand Ornskov et Mark Neumann avec des médailles de bronze.

Absent lors de la remise des prix : Hannah Oss (bronze) et Linus Lüchinger (or).

Alors que les deux derniers jours de la finale ont eu lieu à l'Université de Berne, les Olympiades d'informatique ont été accueillies par un partenaire important, Huawei Suisse, les 11 et 12 mai à Zurich.

Pendant l'une des quatre épreuves finales.

L'or a été remporté par:

 

  • Elias Bauer, Kollegium St. Fidelis (NW)
  • Jasmin Studer, Gymnasium Lerbermatt (BE)
  • Josia John, Kantonsschule im Lee (ZH)
  • Linus Lüchinger, Kantonsschule am Burggraben (SG)

 

Avant de se rendre à la finale nationale, le top 16 des Olympiades suisses d'informatique avait passé deux tours préliminaires en automne et au mois de mars et s'était distingué parmi les 139 candidat-es du départ. Lors du camp d'entraînement d'une semaine à Sarnen, les élèves de secondaire avaient pu se rencontrer et approfondir leurs connaissances. Lors du dernier tour (11/12 et 26/27 mai), les finalistes ont passé des examens de cinq heures chacun.

 

Un algorithme pour Guillaume Tell

Les épreuves des Olympiades d'informatique sont souvent présentées sous la forme d'une petite histoire, à priori anodine. On y fait mention par exemple de fêtes lors desquelles on distribue à chaque invité-e sa collation préférée, de Guillaume Tell et du parcours de Gessler à travers le Chemin Creux ou de chevaux sauvages qui courent dans tous les sens, raconte la bénévole et ancienne participante Priska Steinebrunner. Derrière ces histoires se cachent des problèmes de logique à s'arracher les cheveux, mais aussi très amusants.  «C'est toujours un plaisir de participer à ce concours», commente Josia, qui souhaite également s'engager bénévolement pour les Olympiades d'informatique après son diplôme de fin d'études.

 

Le monde les attend

Alors que les deux derniers jours de la finale ont eu lieu à l'Université de Berne, les Olympiades d'informatique ont été accueillies par un partenaire important, Huawei Suisse, les 11 et 12 mai à Zurich. Même le CEO local est passé pour rencontrer les jeunes talents. "Nous investissons dans les esprits les plus brillants partout dans le monde” explique Marina Milantoni de Huawei Suisse. "Le concours a peut-être l'air d'un jeu, mais les capacités à résoudre des problèmes qui s'y développent pourront plus tard contribuer à maîtriser les défis de demain.» Toutefois, avant de pouvoir changer le monde, les champion-nes suisses ironb d'abord le découvrir: les quatre gagnant-es se rendront aux Olympiades internationales d'informatique (IOI) à Szeged (Hongrie). «L'an dernier, j'ai déjà remporté le bronze aux IOI, peut-être que ce sera l'argent cette année?», spécule Elias, classé premier. La Suisse participera en outre aux Olympiades d'informatique d'Europe centrale (CEOI) à Magdeburg, aux Olympiades européennes des filles en informatique à Lund (Suède) ainsi qu'aux nouvelles Olympiades d'informatique d'Europe occidentale (en ligne).

 

Classement

Rang

Prénom

Nom

École 

Canton

1. Or***

Elias

Bauer

Kollegium St. Fidelis

NW

2. Or*

Jasmin

Studer

Gymnasium Lerbermatt

BE

3. Or*

Josia

John

Kantonsschule im Lee

ZH

4. Or*

Linus

Lüchinger

Kantonsschule am Burggraben

SG

5. Argent**

Yaël

Arn

Gymnasium Bäumlihof

BS

6. Argent**

Andrej

Ševera

Cycle d'orientation Voirets

GE

7. Argent**

Jovian

Soejono

Ecole Internationale de Genève

GE

8. Argent

Théo 

von Düring

Collège André-Chavanne

GE

9. Bronze

Hannah

Oss

Kantonsschule am Burggraben

SG

10. Bronze

Mark 

Neumann

Mathematisch-Naturwissenschaftliches Gymnasium Rämibühl

ZH

11. Bronze

Ferdinand

Ornskov

Kantonsschule Zug

ZG

12. Bronze 

Ursus 

Wigger

Alte Kantonsschule Aarau

AG

13. Honorable Mention

Vivienne

Burckhardt

Mathematisch-Naturwissenschaftliches Gymnasium Rämibühl

ZH

14. Honorable Mention

Nándor 

Kovács

Mathematisch-Naturwissenschaftliches Gymnasium Rämibühl

ZH

15. Honorable Mention

Leo

Chen

Kantonsschule Alpenquai

LU

16. Honorable Mention

Kimi 

Löffel

Gewerblich-Industrielle Berufsschule Bern 

BE

*participation IOI  **participation CEOI 

 

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Dix Olympiades ont lieu chaque année: des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, linguistique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme national. Tant les Olympiades d'informatique Suisse que les Olympiades de la science font partie du réseau IT-Tout feu tout flamme, qui s'engage en faveur de la formation informatique en Suisse. 

Liens

 

Images

Pour une utilisation libre avec mention de la source (Olympiades Suisses d'Informatique). Téléchargement à la fin de l'article via le bouton. Vous trouverez les portraits individuels des gagnant-es ainsi que d'autres photos ici.

 

 

Contact

Lara Gafner

Responsable Média

Olympiades de la science

Université de Berne

Hochschulstrasse 6

+41 31 684 35 26

l.gafner@olympiad.ch

 

 

Autres articles

Informatique

Faîtière

Les athlètes des algorithmes en route pour l'Égypte

Des médailles "olympiques" d'un genre un peu particulier ont été décernées le 25 mai à l'Université de Berne. Lors des Olympiades d'informatique, les jeunes ne montent pas sur le podium grâce à leur vitesse de course ou à leur force musculaire, mais grâce à leurs talents de programmation.

Philosophie

Mit Sokrates in der Sauna

Vom 16. bis 19. Mai fand in Helsinki die 32. Internationale Philosophie-Olympiade statt. Mit dabei waren die zwei Gewinnerinnen der Schweizer Philosophie-Olympiade und erstmals auch zwei Schüler aus Liechtenstein, von denen einer direkt die erste Auszeichnung mit nach Hause brachte.

Faîtière

Économie

Cinq jeunes Suisses en route pour les Olympiades internationales d'économie

Prochaine étape: Hong Kong ! La finale des Olympiades suisses d'économie a eu lieu le 3 mai 2024. Onze jeunes se sont disputés la victoire au centre de conférences Grünenhof de l’UBS à Zurich. A cette occasion, ils ont pu se mesurer dans différentes disciplines de l'économie.

Physique

Schweizer Schüler an Physik-Olympiade in Estland ausgezeichnet

Vom 26. - 28. April nahm die Schweiz als Gastland an der Nordisch-Baltischen Physik-Olympiade teil. Das Ergebnis: Zwei Ehrenmeldungen, eine Bronzemedaille und bleibende Erinnerungen.

Faîtière

Mathématiques

Schweizer Bestleistung an Europäischer Mathe-Olympiade der Frauen

Junge Mathematikerinnen in ihrer Begabung fördern und mit Gleichgesinnten und Vorbildern vernetzen - das ist das Ziel der European Girls’ Mathematical Olympiad. Vom 11. bis 17. April fand die 13. EGMO in Georgien statt. Drei der vier Schweizer Teilnehmerinnen wurden mit Bronze ausgezeichnet.

Linguistique

Sprachbegeisterte Jugendliche gewinnen dritte Schweizer Linguistik-Olympiade

Fast 80 Jugendliche haben Anfang März am Finale der dritten Schweizer Linguistik-Olympiade teilgenommen - nun stehen die Resultate fest. Für die vier Gewinnerinnen und Gewinner der Goldmedaillen geht das Abenteuer damit erst so richtig los.