25.10.2022

Communiqué de presse

Les Suissesses programmées pour le podium aux olympiades européennes d'informatique pour les jeunes femmes

Initiées par la Suisse l'an dernier, les European Girls' Olympiad in Informatics ont eu lieu pour la deuxième fois du 16 au 23 octobre. Cette fois, les 155 élèves talentueuses issues de plus de 40 pays ont passé le concours en Turquie. Les quatre participantes suisses ont été récompensées par des médailles d'argent et de bronze.

De gauche à droite : Priska Steinebrunner, Vivienne Burckhardt, Jasmin Studer, Hannah Oss. (Toutes les photos : Olympiades suisses d'informatique)

La délégation suisse avec les co-fondateurs d'EGOI Benjamin Schmid et Stefanie Zbinden (tout à gauche et tout à droite), les leaders Elena Morbach et Charlotte Knierim (deuxième à partir de la gauche, troisième à partir de la droite) et le guide Nida de Turquie (en bleu).

L'excursion aux ruines d'Aspendos.

L'argent a été remporté par Jasmin Studer (gymase de Lerbermatt, BE). Hannah Oss (école cantonale de Burggraben, SG), Priska Steinebrunner (ancienne école cantonale d'Argovie, AG) et Vivienne Burckhardt (gymnase de mathématiques et de sciences naturelles de Rämibühl, ZH) ont été chacune honorées d'une médaille de bronze.

 

Promotion des femmes "made in Switzerland"

Les European Girls' Olympiad in Informatics - EGOI en abrégé - ont été créées par des bénévoles suisses dans le but de promouvoir les jeunes femmes en informatique à travers des expériences positives et le contact avec des modèles et des camarades partageant la même passion. Les EGOI ont été conçues sur l'exemple des European Girls' Mathematical Olympiad, qui encouragent depuis 2012 déjà les talents féminins en mathématiques. La première édition, prévue à l'origine à Zurich, avait eu lieu en 2021 en ligne à cause de la pandémie. Jasmin, Priska et Vivienne y avaient déjà participé. Cette année, la Turquie a repris la flamme olympique et organisé la deuxième édition du concours à Antalya.

 

Cultures et chats errants

Les participantes n'ont pas passé leur visite en Turquie uniquement devant l'écran: elles ont eu également du temps pour se baigner dans la mer, découvrir le pays hôte et tisser des liens. En dehors des autres participantes, Hannah, Jasmin, Priska et Vivienne ont aussi fait la connaissance de nombreux chats errants. "Je garde de très beaux souvenirs des excursions", raconte Priska. "Par exemple, lors du tour en bateau où nous avons eu l'occasion d'échanger avec les autres participantes. Le théâtre antique d'Aspendos et la vielle-ville d'Antalya étaient aussi très impressionnants." Entre les danses traditionnelles avec la délégation polonaise, les excursions dans les mosquées et les bains de vapeur avec les locaux, les échanges culturels ont été nombreux. "On ne connaît certains pays que sur la carte. Lorsque l'on rencontre des gens qui vivent là-bas, on comprend mieux les autres cultures et on se rend compte à quel point le monde est grand", commente Priska. "Pour moi, c'était aussi passionnant de voir qu'il y a beaucoup de jeunes filles en informatique, ce que l'on ne perçoit pas toujours", complète Hannah.

 

Objectifs pour l'an prochain

Qu'est-ce qui motive les jeunes à s'intéresser à l'informatique durant leur temps libre? Aujourd'hui, il n'est plus utile d'expliquer l'importance de cette branche, estime Priska. Mais l'informatique n'est pas seulement importante, elle est aussi amusante. "On peut vraiment se plonger longtemps dans un problème. Lorsqu'on l'a résolu, on éprouve un sentiment indescriptible", s'enthousiasme Vivienne. Le savoir-faire acquis est également utile lors des études et dans le monde du travail. Pour maîtriser les deux examens de cinq heures des EOGI des 18 et 20 octobre, les jeunes femmes devaient non seulement savoir programmer, mais aussi faire preuve de pensée logique et de pré-connaissances en mathématiques. L'une des épreuves consistait à démontrer par simulation le nombre de possibilités existantes pour construire un mur en lego. L'évaluation portait aussi bien sur la solution du problème que sur l'efficacité de l'algorithme utilisé. Jasmin et Hannah sont passées à côté de l'or, respectivement de l'argent, pour un rang seulement. Toutefois, elles n'ont pas encore terminé leur école secondaire et pourront répéter leur participation aux olympiades d'informatique, explique une bénévole, qui a accompagné les jeunes filles à Antalya. "Nous avons donc des objectifs pour l'an prochain!" 

 

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Dix Olympiades ont lieu chaque année: des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, linguistique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme national. Tant les Olympiades d'informatique Suisse que les Olympiades de la science font partie du réseau IT-Tout feu tout flamme, qui s'engage en faveur de la formation informatique en Suisse. 

 

Liens

 

Images

A votre libre disposition avec indication de la source (Olympiades suisses d'informatique). Télécharger à la fin de l'article via le bouton. D'autres photos sont disponibles ici. 

 

Contact

Lara Gafner

Responsable Média

Olympiades de la science

Université de Berne

Hochschulstrasse 6

3012 Bern

+41 78 629 14 44

l.gafner@olympiad.ch

 

Autres articles

Chimie

Découvrez les finalistes des Olympiades de chimie 2023

50 jeunes du Tessin, de Suisse romande, de Suisse alémanique et du Liechtenstein se sont retrouvé·e·s à l'Université de Berne à la mi-janvier pour nourrir leur curiosité. Ils·elles ont dû résoudre 12 problèmes de chimie; 17 jeunes ont particulièrement réussi à se démarquer.

Informatique

Informatics Olympiad Day 2023

139 participants have taken up the challenge and participated in the 2023 Olympiad in Informatics. From September 15 to November 30, 2022, they had time to solve tricky programming tasks online. At SOI Day on January 14, the mysterious tasks were solved and awards were received!

Chimie

Olympiades de Chimie - Résultats du premier tour

Le premier tour des Olympiades suisses de chimie s'est términé mi-octobre. 52 étudiant·e·s sur 472 ont réussi à se qualifier pour le tout premier week-end préparatoire à l'Université de Bâle ainsi que pour l'examen central annuel à l'Université de Berne.

Linguistique

Résultats Premier Tour 2022/23

Le premier tour des deuxièmes Olympiades de linguistique a de nouveau été un grand succès ! Exactement 111 élèves se sont lancés dans les quatre épreuves, et soit le même nombre que l'année dernière.

Faîtière

Philosophie

Chimie

Géographie

Mathématiques

Physique

Économie

Linguistique

L'année olympique 2021/2022 – Rétrospective en quelques chiffres

6'806 jeunes ont répondu à l’appel des Olympiades de la science et participé à l’un des premiers tours des 10 différentes disciplines. Quel canton, quelle école a envoyé le plus de talents?

Philosophie

First round 2022/2023

140 young philosophers submitted their essays for first round of the 2022/2023 Swiss Philosophy Olympiad.